Montceau – « L’Endroit », le plus bel endroit

Elle a tout de suite vu le potentiel du lieu. Ici, ce sera le bon endroit. Carole Baba ne croyait pas si bien dire quand en novembre 2020, elle ouvrait « L’Endroit », un magasin de mobilier, textile ou encore décoration.

Elle a été la première à lancer la métamorphose de cet ancien dépôt industriel que venait d’acquérir trois associés, Aurélie Terrade, son mari Thomas et Joffrey Banzyck. Aujourd’hui Carole Baba ne regrette absolument pas son choix au 2 quai de Moulins à Montceau-les-Mines qui est devenu une véritable petite zone commerciale qui a pris le nom de Lucy.

Voici donc plus d’un an que « L’Endroit » est l’endroit à la mode, où tout ce qui touche à l’ameublement et la décoration, ne se trouve nulle part ailleurs. Car Carole Baba excelle là où d’autres pèchent par méconnaissance du métier. Ses conseils sont toujours judicieux et précieux. C’est une professionnelle.

Jusque-là, c’est un sans faute, enfin presque. Ouvrir un magasin sans l’inaugurer est une injustice flagrante mais avec la crise sanitaire, la situation ne s’y prêtait pas vraiment. « Alors j’ai fait d’une pierre deux coups, inaugurer et fêter le premier anniversaire » raconte-t-elle au milieu de ses invités.

Un bel « Endroit » aussi pour faire la fête.

Jean Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.