•  

Sanvignes – Le marché-drive, né du confinement devrait survivre au freinage du virus

Ce fut l’une des belles initiatives au cours du premier confinement au même titre qu’à Ciry-le-Noble. Mais à Sanvignes, le marché-drive est toujours d’actualité et chaque jeudi en fin de journée, il fait le bonheur des producteurs et des clients.

Certes, il connaît des hauts et des bas mais il est devenu un rendez-vous incontournable du Bassin minier.

Ce jeudi, l’association Sel Essentiel oeuvrait pour la première fois dans la cour de la Trèche et avait installé un stand ou plutôt une « boutique change de main ». Des vêtements déjà portés, propres et en état, attendaient un nouveau propriétaire sans qu’il débourse le moindre centime. Des gens donnent et d’autres se servent. Ce n’est pas du troc, précisons-le.

En ce 1er avril, néanmoins, même si le drive a livré sa quarantaine de commandes, les visiteurs ne se sont pas précipités à la Trèche. Une petite faiblesse.

Et la semaine prochaine avec les nouvelles contraintes sanitaires ? Le drive devrait avoir lieu et comme au tout début de l’aventure, s’installeront les marchands exclusivement alimentaires. Ce devrait être ainsi. Le maire, Jean-Claude Lagrange, attendait les nouvelles directives.

J.B.

Un commentaire

  1. eh oui déjà une année…
    le 11 avril ce fut le début de cet incroyable aventure du marché drive de Ciry le Noble ..longue vie au drive de Sanvignes et bravo
    Marie Claire Schussler

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *