Sanvignes – Du retard à l’arrachage

Pas simple aujourd’hui pour les communes de traiter les mauvaises herbes. Hier, des photos du cimetière à Sanvignes montraient que ces mauvaises herbes avaient déclenché une réaction irritée d’une dame.

Alors effectivement, l’herbe, par endroit pousse de manière fort inélégante mais il faut savoir que les services techniques des municipalités ne peuvent plus employer  de produits phytosanitaires, d’ailleurs les particuliers également à partir de 2019.

Désherber devient plus fastidieux et à Sanvignes, notamment au cimetière, « nous avons pris du retard » expliquait-on à la mairie.

Donc pas de panique et même si les mauvaises herbes se font plus envahissantes, elles auront bientôt le traitement qu’elles méritent.

J.B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *