Du rififi dans le landerneau chalonnais entre le maire et le préfet

Le 18 juillet au matin, Gilles Platret, l’Association des maires de France, la fédération des arts de la rue ont élevé la voix contre la circulaire signée du ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb ayant institué le paiement des renforts de police lors des festivals.

Les négociations s’étaient établies à 30 000€ pour la présence d’une demi compagnie de CRS sur 3 jours. Puis le préfet a fait savoir qu’il n’y aurait pas de CRS sur 3 jours. Seuls deux effectifs de Police nationale ont été alloués à la sécurisation du festival pour le samedi soir seulement.

Ce festival draine 250 000 visiteurs tout de même, avec, du 19 au 23 juillet, 17 compagnies In, 140 compagnies Off, 7 collectifs, plus de mille représentations, théâtre de rue, danse, cirque forain,etc.

Gilles Platret, maire de Chalon-sur-Saône, a écrit au préfet pour se plaindre de l’attitude de ce dernier et lui indiquer qu’il saisissait « le Premier ministre pour me plaindre de votre attitude et l’informer qu’il est désormais impossible de travailler en confiance avec le représentant de l’État en Saône-et-Loire ./…L’État se désengage d’une façon inacceptable de la sécurisation du festival Chalon dans la Rue »

Du coup, hier soir, notre député, Raphaël Gauvain, est intervenu dans le débat en dénonçant les « vociférations » de Gilles Platret, «La mise en cause des services de l’État en matière de sécurité pour « Chalon dans la rue » par M. Platret est irresponsable. Elle nuit au bon déroulement du festival. Surtout, elle fragilise la pérennité d’un événement culturel incontournable à Chalon depuis plus de 30 ans, auquel les chalonnais sont attachés et qui favorise notre vivre ensemble. »

Est-on seulement sur un problème conjoncturel ou sur des manœuvres politiques en vue des prochaines échéances électorales ?

En tout cas, le Festival est lancé, soyons vigilants, et amusons nous.

Gilles DESNOIX

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *