Montceau – Les Harkis, les oubliés mais pas dans les coeurs

Depuis 2003, la France se souvient des oubliés le 25 septembre. Cette journée est  une reconnaissance officielle et juste qui célèbre la bravoure des musulmans d’Algérie et des supplétifs ou assimilés, qui ont servi la France de 1954 à 1962 dans ce combat cruel qui les a opposés à leurs frères.

Montceau-les-Mines n’a pas oublié et a rendu hommage aux anciens harkis, des combattants malheureusement lâchés, abandonnés et massacrés.

Devant le monument aux morts, les autorités locales, militaires, les associations du monde combattant, en cette journée nationale, ont rappelé leur profond attachement à ces hommes, à ces femmes et à leurs enfants.

Un commentaire

  1. Musulmans d’Algerie c’est un pléonasmes. Parlons nous de Chrétiens ou Juifs Français pour parler de valeureux soldats ? Les nommer « courageux soldats » ayant combattu pour la France était totalement adapté, la religion ne fait pas la qualité d’un homme on le constate chaque jour aux informations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *