•  

Montceau – Au conseil municipal, opposition et majorité, toujours comme chat et chien

Ils sont insatiables. Déjà un an que les conseils municipaux à Montceau-les-Mines se suivent et se ressemblent. Tout est prétexte à se chamailler, à se quereller. C’est le nouvel ADN de l’opposition contre qui la majorité prend un malin plaisir de tacler autant que possible au niveau des chevilles.

Alors même que Laurent Selvez et Eric Commeau pouvaient encore espérer ravir la mairie après leur recours au tribunal administratif avec l’espoir de refaire le match et bien que déboutés, leur groupe respectif (Montceau 2020 La Gauche Unie et Energies Citoyennes), ils s’imaginent toujours porter leurs programmes et revendiquent la moindre avancée sur tel ou tel sujet. « Nous sommes ravis que vous ayez tenu compte de nos remarques » se plaisent-ils à dire.

L’intervention du premier adjoint, Gérard Gronfier, alors qu’il était question de déterminer les taux des impôts locaux 2021 (foncier bâti et foncier non bâti), illustre parfaitement la situation. Il stigmatise Laurent Selvez sur son nombre de défaites aux élections, celle devant le tribunal administratif, son mariage raté avec Eric Commeau et lui dire : « je me demande si vous n’avez pas perdu votre crédibilité. Monsieur Selvez, vous avez perdu, vous êtes dans l’opposition ».

L’impôt, voilà un sujet qui depuis l’instauration de la nouvelle taxe sur le foncier bâti par la communauté urbaine, fait débat. Dans ces conditions, « baissons la base communale sur les impôts locaux » propose Lilian Noirot (Le meilleur pour Montceau). « Vous vous trompez de combat » lui réplique Lionel Duparay (adjoint aux finances), félicité néanmoins par le conseiller municipal de Debout la France pour avoir voté contre la nouvelle  taxe communautaire au même titre que Michel Tramoy.

Eric Commeau dans l’opposition à Montceau mais dans la majorité à la CUCM, quand bien même a-t-il voté pour le maintien des taux des impôts locaux,  a levé la main pour la nouvelle taxe communautaire, « à condition de bien la repartir » et souligner, qu’en fait, « la majorité de nos concitoyens sont locataires et que bientôt, ils ne paieraient plus d’impôts. Il restera la taxe des ordures ménagères ».

« Nous avons tous bénéficié des impôts » note pour sa part Laurent Selvez. Imparable.

Le leader PS est resté sans voix aux attaques de Gérard Gronfier. Il profite alors du sujet sur l’autorisation d’une servitude de passage sur des parcelles communales au profit de GRDF pour lui répondre. « Ne perdez pas de temps à écrire sur ma personne … ». Il ne va pas plus loin, madame le maire lui signifie que ce n’est pas le sujet. « Vous vous taisez ,on passe au vote ».

« C’est une honte » s’insurge Laurent Selvez.

Il revient à la charge sur le projet Loison (la construction d’un nouvel habitat) et ses inquiétudes sur le financement de la destruction de la friche dont il attend toujours une réponse. « Il n’y a rien de changé, la Région va verser 4250 000 €, l’Etat 200 000 € et 20% à la charge de la commune » lui rappelle Marie-Claude Jarrot.

A propos de la ferme photovoltaïque qui doit prendre forme du côté de Lucy, un projet qui date début 2020 ( Parc solaire – Montceau prend rendez-vous avec le soleil – L’infoRmateur de Bourgogne), les travaux doivent débuter en septembre prochain en réponse à Eric Commeau.

A Montceau-les-Mines, au conseil municipal, l’opposition a pris l’habitude de ne jamais baisser la garde. C’est même elle qui donne l’impression d’imprimer le ton et oblige la majorité a toujours se justifier. Un combat dont sort toujours vainqueur l’exécutif mais à quel prix pour la compréhension des débats !

A suivre.

Jean Bernard



L’article 16 de la loi de finances pour 2020 reconduit jusqu’en 2022 les taux de Taxe d’Habitation (TH) appliqués en 2019. Les communes ne doivent donc pas voter de taux de TH en 2021. Le taux est ici indiqué à titre informatif.
Pour les communes, la compensation de la Taxe d’Habitation sur les résidences principales est réalisée par transfert de l’ex-part départementale de la Taxe Foncière sur les Propriétés Bâties (TFPB).
Ce transfert sera réalisé par cumul du taux de TFPB voté en 2020 par la commune avec celui voté en 2020 par le Département, soit 20.08 % pour la Saône-et-Loire, pour former le taux de référence de TFPB 2021.

9 commentaires

  1. Merci la gauche pour l’augmentation des impôts ! Avez vous bien compris que tout le monde ne perçoit pas vos gros salaires ? Même si nous sommes propriétaires, à quel prix et nous ne pourrons jamais vendre car plus personne ne veut s’installer ici où pas de travail et beaucoup d’impôt.
    Nous sommes contraint de rester ici car pas possible de vendre (…)

  2. Une opposition constructive, c’est pas envisageable à Montceau ?
    C’est à mourir de rire, on se croirait dans une cour de récré.
    La gauche : il faut savoir accepter la défaite et la droite avoir la victoire modeste !

  3. Quelle honte ce conseil municipal
    Et on s étonne du taux d abstention aux election. Les Montcelliens souhaitent autre chose et surtout des usines enfin du travail ce qui manque cruellement à Montceau les mines.
    Rien de constructif dans ces conseils municipaux de quoi vous écœurer de la vie politique de Montceau les friches

  4. conseil municipal il faut en rire Montceau est une ville détruite par le manque de conviction des uns et des autres .Quand à Madame Jarrot qu’elle garde ses nerfs car c’est vraiment désagréable . il y a beaucoup à dire sur ses mandats

  5. Sébastien Laugeron

    Franchement d’accord avec vous mme Véronique.
    Pro carrièrisme et anti altruisme sont l’esprit clé des politiques de cette ville

  6. Madame Jarrot une petite question vous arrivez à vous regarder dans un miroir .

    Vous avez fait beaucoup de dégâts depuis que vous êtes maire de montceau-les-mines.

    Madame le maire, je vais vous raconter une histoire ,

    j’ai été sur mâcon il y a 3 semaines pour raison professionnelle je me suis arrêté avec un collègue dans une petite super-rette pour se ravitailler en nourriture, quand on est arrivé à la caisse le gérant nous a demandés vite fait de quelle ville on était
    ( simple curiosité) quand on lui a répondu Montceau les mines, il nous a répondu direct <> il a même osez-nous dire mais tout ferme là-bas , <> , Pour ma part je me suis senti mal concernant la réputation de montceau-les-mines, je ne savais plus quoi lui dire .

    Madame le maire que comptez-vous faire pour changer la réputation de cette ville de montceau-les-mines ? Perso je me fais plus vraiment d’illusions…

    PS: la piste cyclable que vous avez créé en face jardiland quel intérêt quasiment pas utiliser ( argent gaspiller) est les dos d’âne non réglementaire comme les trois quarts en France .

  7. Mme Mallet et Mr Sébastien
    Si comme vous je déplore le manque de sérénité de ces conseils municipaux, les responsabilités sont largement partagées. L’opposition n’a jamais admis, ni vous d’ailleurs les défaites de 2014 et 2020.
    Nous pouvons nous interroger sur la capacité à diriger de Mr Selvez en constant son sectarisme et son dogmatisme affichés depuis bien longtemps.
    Personnellement ce n’est pas ma conception de la vie politique qui prendra tout son sens en dehors des critiques systématiques.
    JT

    • Que peut faire nos élus et leurs opposants, que se disputer pour certains, ceux qui n’ont rien à proposer ou à proposer sur ce qu’il peuvent croire encore et mendier ou retorquer à l’état .
      La gabegie du passé en dépenses et en compétences, ont donné ce résultat.
      Il est venu l’heure où les rênes sont notre Président.

  8. Madame Mamet
    Désolé pour cette faute de frappe qui m’a fait écorché votre nom dans mon précédent commentaire.
    Je vous présente mes excuses
    JT

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *