Anti passes et pour la liberté vaccinale – Manifestation à Chalon

COMMUNIQUE DE PRESSE DU COLLECTIF CHALONNAIS ANTI PASSES ET POUR LA LIBERTE VACCINALE.
Le gouvernement continue à mentir et à mener une politique de restrictions dures alors même que TOUTES LES DECISIONS qu’il a prises n’ont pas permis d’enrayer l’épidémie.
Comme le disait notre chère DALIDA : « Paroles et paroles […] et encore des paroles. »
La vaccination et le passe sanitaire devait nous emmener à l’enrayement de l’épidémie. M. VERAN disait le 13/07/2021 à Apolline de Malherbe : « On n’a jamais eu de vaccin aussi efficace que celui-ci. Si nous étions tous vaccinés, le virus ne pourrait plus cheminer ! »
M. VERAN a menti ! Autoriser un vaccin sous AMM conditionnelle et interdire la prescription de médicaments comme l’Ivermectine est de la folie pure, de la tyrannie ! Rappelons que ce traitement est aujourd’hui plébiscité par des études scientifiques étrangères !
Jusqu’où le gouvernement CASTEX, sous la pression d’Emmanuel MACRON, ira-t-il ? Jusqu’à quand les citoyens français paieront-ils les conséquences d’un illogisme sanitaire d’Etat ?
Après avoir fermé 5700 lits en 2020, en pleine pandémie et plus de 12000 sur le quinquennat, alors qu’OMICRON annonce la fin proche de l’épidémie selon le Danemark, le gouvernement et son zélé ministre de la santé veut que le Parlement vote le passe vaccinal, outil de division supplémentaire.
Le passe vaccinal rend la vaccination obligatoire – même pour les enfants – pour accéder à certains lieux et enfreint – en dehors de toute éthique et morale – l’article 225-1§1 du Code Pénal où est indiqué que la discrimination est « toute distinction opérée entre les personnes physiques à raison de […] leur état de santé. » Cela est puni de trois ans d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende quand cela subordonne la fourniture d’un bien ou d’un service.
La question n’est pas de nous diviser encore, les pouvoirs publics le font assez. Il est question de notre avenir, de celui de nos enfants. Voulons-nous qu’un régime d’APARTHEID soit généralisé ? Ne voyons-nous pas que notre devise nationale est bafouée ? Des acteurs médiatiques, politiques et des médecins insinuent tout de même que les personnes non vaccinées ne MERITENT PAS d’être soignées !
Enfin, rappelons-nous, que tous les 4 mois, le « GRAAL » sanitaire ou vaccinal est à renouveler !
C’est pour toutes ces raisons, que nous, le collectif chalonnais contre les passes et pour la liberté vaccinale, nous en appelons à l’Union Sacrée du peuple français, vaccinés ou non, et nous invitons tous les citoyens à se mobiliser samedi 8 janvier 2021 à 15h, Place de Beaune à Chalon/Saône !

Yoann JANET et Pascal POYEN
@Les Chalonnais Contre Le Pass Sanitaire (groupe public)

Un commentaire :

  1. D’ un autre côté si le but de M Macron dans la vie est d’ emmerder les personnes non vaccinés, il peut le considérer comme pleinement atteint !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.