•  

Saint-Vallier – Un conseil municipal probablement à huis-clos avec des sujets sensibles dont l’Auberge de la Saule

Certains vont trouver curieux la tenue du prochain conseil municipal de Saint-Vallier à 17h30 ce mardi 24 novembre 2020 à huis-clos; d’autres comprendront parfaitement que, compte tenu de l’état d’urgence sanitaire, il se déroule sans public et sans la presse.

Déjà le 3 juin dernier, entre les deux tours des élections municipales, le conseil municipal s’était tenu à huis-clos en salle du conseil. Il s’agissait de voter le budget primitif 2020.

Depuis, les élus se réunissent à la salle Raymond Devos pour respecter la distanciation sociale. Une salle parfaitement adaptée pour appliquer les règles sanitaires et même y accueillir un minimum de public.

Or, la presse a été informée par un mail de la mairie en date du vendredi 20 novembre, que pour la séance du conseil municipal ce mardi, « compte tenu de l’état d’urgence sanitaire, le huis-clos sera proposé au conseil municipal ».

Ainsi, le public et la presse peuvent se rendre à la séance du 24 novembre mais « il sera proposé au début du conseil le vote du huis-clos qui, s’il est adopté, contraindra public et presse à quitter la salle » précise Christophe Dumont, premier adjoint.

Saint-Vallier serait alors l’une des rares communes, depuis le reconfinement, à vouloir siéger sans la presse, sachant que dans le temps, se sont tenus dernièrement le conseil départemental au Creusot, le conseil communautaire à Montceau, le conseil municipal encore à Montceau, à Blanzy et à Sanvignes ou encore à Perrecy-les-Forges en présence des journalistes.

Une Auberge qui divise et une crèche qui interroge

Y a-t-il une raison autre que celle de l’urgence sanitaire pour demander le huis-clos à Saint-Vallier ? « Simple volonté et précaution dans le contexte sanitaire actuel » répond Christophe Dumont.  Donc par déduction, André Accary, David Marti, Marie-Claude-Jarrot pour ne citer qu’eux n’ont pas été précautionneux… d’ouvrir les débats à la presse.

Ceci dit, après cette approche purement aléatoire, la majorité municipale de Saint-Vallier peut demander la tenue du conseil municipal à huis-clos. Il aurait été judicieux également si tel est le cas, de prévoir une retransmission par vidéo. « Il n’y aura pas de retransmission par vidéo » confirme le premier adjoint.

Bien dommage car l’ordre du jour va porter en particulier sur un sujet qui ces derniers temps fait couler beaucoup d’encre : l’Auberge de la Saule. Une auberge qui oppose le maire Alain Philibert à Denis Beaudot, le chef de file de l’opposition (lire ci-dessous). Un dossier hautement sensible qui pourrait bien faire monter la température à Raymond Devos.

Donc ce mardi, la majorité va donner des informations sur le pré-projet de l’Auberge de la Saule.

Il sera également question du projet de réalisation d’une crèche à la résidence des Tilleuls. Reste à savoir s’il s’agit d’une crèche supplémentaire sur la commune ou viendra-t-elle remplacer celle du Chalet des Canailles aux Bois Francs qui a besoin d’une rénovation. En mars 2019, elle avait dû fermer plusieurs semaines, un ouvrier avait perforé le toit d’un des Algeco.

Autre sujet important, le règlement intérieur du conseil municipal.

Enfin, très important également, la conseil municipal devra se prononcer sur la gratuité de la bibliothèque, des activités au centre social et à l’école de musique.

Jean Bernard

 

ORDRE DU JOUR

 

Saint-Vallier – Entre Denis Beaudot et Alain Philibert, l’Auberge de la Saule c’est l’auberge espagnole

Saint-Vallier – Droit de réponse de la majorité municipale aux propos de M. Beaudot au sujet de l’auberge de la Saule

14 commentaires

  1. La municipalité de St Vallier ne propose même pas de mettre en oeuvre une retransmission vidéo de ce conseil municipal.
    C’est un déni de démocratie, mais les Valloiriens ne seront pas surpris de la posture de Mr le Maire.
    Nous comptons donc sur la presse mais aussi sur la diffusion du procès verbal de cette séance du 24/11/2020 qui se déroulera à huit clos.

    • Mr Mallot, consultez la loi d’urgence votée par les députés début novembre 2020.
      La ou les réponses à vos interrogations sont dedans.
      La municipalité dans ce cadre exceptionnel, n’est pas obligée de retransmettre le Conseil Municipal en vidéo.
      En ce qui concerne les Valloiriens, je pense qu’ils sont très lucides et plein de bon sens puisque vous n’êtes plus conseiller municipal.

  2. Bonjour Mr Dumont,
    Il serait bien qu il soit filmé et retransmis via le site internet de la ville ou YouTube.

  3. Mesdames,messieurs les valloiriens…réagissez..où sont les élus de Saint Vallier?…les voyez vous ?
    Non

    Une ville en fin de vie….sans projet…sans ambition…une coquille vide de sens et d’humanité.

  4. Annoncer ce huit clos envisagé la veille du conseil !!
    Oui, il serait intelligent et respectueux pour le moins de diffuser en direct ce conseil municipal. Un tel sujet comme celui, par exemple, de l’auberge de la Saule ne soit pas seulement transmis par le biais d’un compte rendu municipal surtout, sans la présence de la presse. Mais je crains la sourde oreille du Maire et de son premier adjoint.
    Démocratie ?

  5. L’opposition doit savoir sur ses convocations si il y a une retransmission par un moyen technologique non utilisé par les dinosaures.
    Pour être réputé public c’est obligatoire surtout que le huit clos sans visio a déjà eu lieu et ne doit pas devenir une habitude sinon ça se voit .
    Madame et messieurs de l’opposition eclairez nous svp

    • Dites nous quand les services techniques de Saint-Vallier ont été capables d’utiliser une retransmission vidéo. Surtout que connecter un pc sur vidéo projecteur n’est pas maîtrisé lors du conseil municipal. Voilà peut-être un motif ?
      De plus dans l’opposition il n ‘y a pas qu’une « madame » ! Faute de goût vraiment.

    • l’opposition doit probablement savoir s’il y a une retransmission ou pas mais ils sont comme vous Visio ou trou noir ?
      ils sont dans le flou !!!
      qui organise ? Qui décide ?
      LA MAJORITÉ M’sieur

  6. Le conseil municipal pourrait il communiquer un calendrier du déploiement de la fibre et de possible raccordement aux habitants ?
    Pas facile de teletravailler avec un débit médiocre…
    Dans l’attente…
    Bonne soirée

  7. Méthode stalinienne. Ça vous surprend ? nous sommes vraiment naïf et on les a pour 6 ans mais il y a peut être des choses que nous ne devons pas savoir …ailleurs la presse est invitée et les distanciations sont respectées , pourquoi pas de journalistes ??? oui oui méthodes stalinienne

  8. Quand le conseil municipal est ouvert, il n’y a jamais personne, et tout le monde s’en contre fou.
    Mais la, comme c’est à huis clos, tout le monde veut y assister.

    Enorme !

    • Excusez LOL mais pour avoir quelquefois assisté au conseil je crois quand même qu’il y avait du monde et si au avant la communication avait été faite à la population peut-être qu’il y aurait eu davantage de présence.
      Ne cherchez pas d’excuses à ces méthodes.

      • M’sieur,
        Je ne cherche pas d’excuse, je constate juste l’irrationalité de la majorité des gens.
        Et si en plus il faut prévenir les citoyens que le conseil municipal est ouvert, alors, la c’est le pompon ! Les citoyens ne sont pas capables de s’intéresser à ce sujet par eux même ? Il faut les prévenir ?
        Ben oui, il faut les prévenir … cela montre qu’ils s’en contre foutent, vous le confirmez donc implicitement.

        • je voulais dire avoir connaissance des dates de tenue des conseils municipaux quand on appel en mairie et qu’on vous répond : je ne sais pas il faudra rappeler…..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *