Saint-Vallier – Pas de terrain d’entente, Alain Philibert répond fermement à Marie-Claude Jarrot

Voici un maire qui n’aime pas se laisser marcher sur les pieds. Alain Philibert a profité du conseil municipal qui s’est tenu ce mercredi soir, pour régler ses comptes avec son homologue de Montceau-les-Mines, Marie-Claude Jarrot qui lundi dernier en conseil municipal  déclarait : « Nous avons peu apprécié la décision de notre collègue Maire de Saint Vallier qui a tout bonnement refusé la mise à disposition du gymnase Potignon durant les travaux du complexe Jean Bouveri pendant la période estivale. Cela a forcément justifié, symboliquement de notre part, le refus de subvention de la Ville de Montceau au CSL Saint Vallier ».

Alain Philibert a donc réagi avec fermeté. « Quand le maire de Montceau parle de Saint-Vallier, je crains toujours le pire. Madame Jarrot m’attaque de front ».

Le maire de Saint-Vallier a tenu à rétablir la vérité. Dans sa déclaration, le maire de Montceau parle de période estivale, « pour moi, il s’agit de juillet et août or dans son courrier adressé en avril, il est question de travaux à Jean Bouveri qui débuteront en septembre 2022 jusqu’en juin 2023. Il faudrait que madame Jarrot mette en adéquation ses écrits et ses paroles. Même si on dit qu’il n’y a plus de saison, la saison estivale est longue. Elle devrait lire le courrier qu’elle signe. Je n’ai rien contre madame Jarrot et le club de gym de Montceau, mais si je leur mets à disposition le gymnase Potignon, je dois en chasser le CSL Gym de Saint-Vallier et ne plus autoriser les collégiens d’y venir. Le gymnase Potignon est fait pour nos associations locales, le collège et ses 570 élèves à la rentrée prochaine et nos écoles. Pour moi, c’est impossible et inconcevable ».

Quant au refus de subvention de la ville de Montceau au club de gym de Saint-Vallier, « c’est petit » juge Alain Philibert. « Après vérification auprès de la présidente du CSL Gym, la ville de Montceau n’a jamais donné de subvention ».

Il n’y a pas de fair-play en politique

Le maire de Saint-Vallier peut comprendre l’embarras de la ville de Montceau à la recherche d’un lieu pour son pôle Espoirs, mais « gérer, c’est prévoir, c’est aussi anticiper. Le procédé de madame Jarrot me choque ».

Toujours sur un ton très grave, Alain Philibert ajoutait en conclusion : « Que le maire de Montceau n’apprécie pas Saint-Vallier, les élus et le maire, cela la regarde, c’est son problème. Je m’en moque complètement mais je ne veux pas qu’elle s’immisce et dénigre les élus de Saint-Vallier. Chacun doit rester à sa place et tout ira mieux ».

Lundi, au conseil municipal de Montceau-les-Mines, Marie-Claude Jarrot précisait que « Saint-Vallier a déjà fait le coup avec Kevin Carvalho (Saint-Vallier – Gym : le pôle espoir en pole position à Potignon – L’infoRmateur de Bourgogne (linformateurdebourgogne.com). Je ne comprends pas la décision de Saint-Vallier. J’espère que le maire reviendra sur sa décision ». De toute évidence, il n’en prend pas la direction.

Eric Commeau (Energies Citoyennes), alors qu’Alain Philibert n’est pas son ami, a reproché à Marie-Claude Jarrot que si la solidarité dans le Bassin minier n’est plus ce quelle était, « vous y êtes pour quelque chose ».

« Quand les associations de Saint-Vallier demandent à venir à Montceau, nous les accueillons » ripostait Florian Roselli, délégué aux sports. « Avec Blanzy, nous n’avons aucun problème. Avec Saint-Vallier, je ne comprend pas ».

Certes, la mutualisation est un nom à la mode. Michel Tramoy, adjoint aux sports et aux associations, rappelait que déjà, à l’époque de Didier Mathus (l’ancien maire de Montceau), le boulodrome impliquait les autres communes du Bassin minier « mais c’est Montceau qui supporte les frais ».

Le sport est loin d’être un terrain d’entente.

Jean Bernard

32 commentaires :

  1. Pouvoir/Autoritarisme

    Eh bien Bravo Monsieur Le Maire de Saint-Vallier d’être ferme face à cette personne qui a soif de pouvoir et n’en fait qu’à sa tête.

  2. Quand on lit l’article de L’informateur. On a vraiment l’impression d’être dans une cours de maternelle.
    Et pi toi tu m’as pas prêté ci et toi tu m’as pas donné ça.
    Et gna gna gni et gna gna gna. Pi t’es pu mon copain Pi toi t’es pas ma copine.
    Ça vole quand même pas bien haut !
    Et les enfants dans tout ça ?
    Politique de M….. !

  3. Alors c’est ça la politique ?
    Pas étonnant que ça n’intéresse plus personne.

  4. Mr PHILIBERT, merci de rétablir la vérité. Ceci est tout à votre honneur qu’on soit de votre coté ou pas. Cela montre une nouvelle fois que MME JARROT se sert de certains médias pour s’afficher en victime et surtout dire des choses erronées . Il serait grand temps que cesse ce genre de comportement. N’y aurait il pas au delà de votre réponse Mr PHILIBERT d’intenter une action autre que répondre par la presse? Et dire que Mme Jarrot vient d’etre gagnante comme elle aime si bien le préciser de toutes les élections ou elle s’est présentée. Bravo aux électeurs et électrices qui cautionnent cela.

  5. Sérieux c’était un Conseil Municipal ou une cour de récréation ?
    Pas Croyable.

  6. Est ce que les valloiriens auront le droit de se baigner dans l’etang du plessis malgré tout ?

  7. A ceux qui se plaignent de cette décision, je suis curieux de savoir qu’ elle aurait été votre réaction si Mr PHILIBERT avait cédé le gymnase potignon à montceau et mis à la porte les 230 licenciés du CSL gym de st vallier ? Hein, dites moi ? Vous auriez été les premiers à rouspeter du genre : le maire favorise les montcelliens au profit des valloiriens ! Hypocrisie quand tu nous tiens…..

  8. On se moque de qui sérieusement ? La vie associative de St Vallier on peut en parler tiens …Après un dossier complet avec factures, coût, description et papiers administratifs bien en règle Mr Philibert m’avait donc promis un local et, une future subvention …Quelques mois après un refus de MR Tramoy justement en m’expliquant par courrier qu’un club similaire existait à Montceau les Mines alors que il n’y avait rien à voir .Je me proposais à l’époque pour accompagner les jeunes ados de St Vallier et de façon gratuite pour les vacances scolaires .Il est vrai que. ‘est plus intéressant pour Monsieur le Maire d’essayer de faire embaucher son propre fils au sein de la mairie que de tenir ses engagements visiblement mais ça les citoyens de StVallier le savent déjà et lisent aussi voir assistent sur FB aux déboires des conseils municipaux etje tiens à souligner que c’est souvent un vrai western alors par pitié qu’il s’occupe déjà de sa ville il y a s choses vraiment à faire avant de critiquer les maires des villes voisines Madame Jarrot m’a elle tendu la main pour le coup et a deux reprises .

    • Il faudrait déjà qu’il y ait un adjoint qui ait en charge les associations ça serait bien.

    • Privilège Main Tendue

      « Madame Jarrot m’a elle tendu la main pour le coup et a deux reprises » .

      Ah ! Ah !! Ce n’est pas le cas de tout le monde !! Il y aurait donc des « privilégié(e)s »
      Quand j’ai débarqué au Montceau pensant « y être bien » j’ai été accueillie par cette personne à la tête du Monceau avec un cahier d’émargement et à peine un bonjour, en guise de bienvenue il m’a été reproché de ne pas avoir participé à ce que l’on appelle les élections municipales… en 2014. Quelle accueil sympa !
      Je lui ai dit qu’au moment où elle attendait avec impatience une voie supplémentaire… La mienne apparemment (comme si elle en avait besoin pour être propulsée sur son trône 🙄) j’étais « sur le billard » opérée à coeur ouvert. Et comme elle est dans la non-compassion sa réponse a fusé « Mais les procurations ! Ca existe !) « … La pauvre ! Elle ne comprend pas tout !! Quand se retrouve ainsi dans un bloc opératoire « t’as pas le temps de penser à ce genre de bêtises, pas le temps et pas en état de faire des paperasses pour une procuration d’aucune utilité ».
      Voilà… Voilà… Cette brave personne ne tend pas la main à tout ces citoyens ! Zarbi.

  9. Quand on voit ce qui se passe au niveau local entre deux communes comment voulez vous que ça marche au niveau national ou international.
    C’est catastrophique.
    Doit on ressortir les  » Aus Weiss » ?

  10.  » Pousse toi d’ là que j’m’y mette » !
    Désavouée dans sa commune au soir du 2ème tour des élections législatives , Mme la Maire de Montceau se consolerait-elle en s’auto-attribuant la direction de toutes les communes du Bassin Minier ?
    N’oublions pas la fable ( et sa triste fin ) de la grenouille qui voulait se faire aussi grosse que le boeuf !
    L’imprévision municipale et son improvisation « de dernière minute » sanctionnent nos gymnastes et nous le regrettons vivement .
    En revanche , l’amertume des gymnastes Valloiriens d’être privés de la subvention montcellienne devrait être atténuée par leur habitude de ne pas la recevoir . .. si les informations communiquées sont exactes !

  11. Ces élus me donnent la nausée, ils se battent comme des chiffonniers, ça donne une belle image de ces deux villes et un bon exemple aux jeunes. L’intelligentsia est certe pas leur qualité première et j’ai honte pour eux qui ne cessent de critiquer la presse et de s’en servir quand ils en ont besoin. Avec les problèmes que nous rencontrons actuellement, nous n’avons pas besoin d’un Pepone ni d’un On Camillo. Reprenez vous vite tous les deux ou demissonnez vous serez certainement plus serein et vos administrés pourront s’occuper de leurs problèmes..

  12. TRISTE SPECTACLE.
    À dégoûter d’aller voter.
    Je les mets tous dans le même sac.
    Et c’est eux qui veulent défendre une école.
    Ils sont même pas foutus de S’entendre.
    LAMENTABLE.
    Après ils vont s’étonner que les gens votent RN.
    ÉCOEURANT.

  13. William fadda, c était bien vous qui étiez sur la liste de Mr launay , front national , aux dernières élections ? Dites moi si je me trompe . En tout cas , Mr le maire a bien fait de vous refuser votre association. St vallier ne veut pas de gens comme ça sur son territoire. Et si madame jarrot vous a tendu la main , peut être habiter à Montceau serait mieux pour vous . Personne ne vous retient si vous habitez st vallier. Et quand on voit votre score aux dernières élections, à peine 8 % si mes souvenirs sont bons, on doit se poser les bonnes questions . Suis-je apprécier ? Je pense pas. Vous critiquez la vie associative de st vallier , c est votre droit. Pour rappel , il y a 100 associations à st vallier . Donc que vous soyez déçu, je peux le comprendre , mais faut pas tout mélanger. Bien à vous.

  14. Pour ceux qui se plaignent de ces règlements de compte entre maire , il faut quand même voir la réalité. Mr PHILIBERT et les élus se font attaquer, c est quand même normal de répondre et de rétablir la vérité non ?

    • Quand on est élu pour régler des pb on se met autour d’une table on discute et on trouve une solution.
      C’est pas en crachant son venin en Conseil qu’on va arranger les choses.
      Dans ce cas présent il n’y a pas eu d’arrangement ou d’accord.
      Et c’est les citoyens qui vont en faire les frais.
      C’est tout ce que l’on peut voir.

  15. On se calme ! On se relâche !
    Ce n’était qu’une légère confusion entre « période estivale » et année scolaire !

  16. Mr Fadda , vous dîtes :  » qu’ il s occupe de ces habitants déjà  » ! Croyez vous que Mr le maire ne fait rien ? A vous entendre, st vallier est à l abandon c est ça ? Les valloiriens n ont rien c est ça ? Les élus ne font rien c est ça ? Quel manque de respect je trouve. Croyez vous qu’ on est élu 4 fois de suite en ne faisant rien ? Alors ne confondez pas , monsieur, ne rien faire pour les valloiriens avec ne pas faire ce que vous , vous voulez….nuance ! Quand vous aurez fait un dixième de ce que Mr le maire a fait , vous pourrez donner des leçons !

  17. Monsieur Philibert, Madame Jarrot,
    Pourquoi tout ce déploiement de hargne totalement contre productif ?
    Pourquoi n’êtes vous pas en mesure de trouver un terrain d’entente ?
    Est ce que vous vous rendez compte que par vos attitudes respectives vous créez des abstentionnistes ?
    Comment voulez vous que les gens du bassin minier s’intéressent à vos préoccupations qui ne sont pas les leurs.
    Mais on s’en fiche de savoir qui a tord qui a raison !
    Pourriez vous un jour conjuguer vos énergies et les transformer en objectifs atteints.
    Quand allez vous cesser vos querelles de clochers totalement stériles.
    Alors s’il vous plaît Madame , Monsieur, reprenez vous, rencontrez vous, accompagnés de vos adjoints si vous le souhaitez mais sortez en l’un et l’autre grandit par le dialogue.
    Prenez en compte les attentes des habitants. S’il vous plaît.
    Veuillez cesser la politique politicienne totalement déplacée. Surtout de nos jours.
    Un habitant du bassin minier.

  18. Pour savoir qui dit la vérité, il y a des documents administratifs, quoi de plus simple que les faire publies soit par Marie claude Jarrot soit oar Mr Philibert , comme cela le sujet serait très clair….plutôt que chacun divulgué sa vérité….

    • Exact, 1000 fois d’accord. Et étape suivante, pour accepter cette vérité, il est nécessaire de l’aborder avec une attitude neutre, le « je ne sais pas encore » scientifique.
      Car même en ayant les pièces à conviction sous les yeux, tous les cerveaux (et encore plus ceux qui sont déjà fortement idéologisés) ont une tendance naturelle à déformer, biaiser les observations. C’est ainsi que l’on entend ou lit parfois des mots à la place d’autres, que l’on voit des visages à la place d’autres, des sourires à la place de lèvres neutres, etc…. etc…..
      Il faut de l’humilité et de la patience à toute épreuve, de la relecture pour être certain de sa perception et de sa réalité objective, ainsi qu’un dialogue bienveillant entre toutes les parties pour trouver les points communs de ces perceptions, l’immense majorité des humains ayant tout de même des points de convergences pour définir une réalité : https://documentation.ac-besancon.fr/valider-linformation-a-la-lumiere-des-neurosciences-et-de-la-demarche-scientifique/

  19. C’est excellent. Que demander de plus ?
    Magnifique démonstration de ce qu’est devenu le pays.

  20. Du particulier au général :
    Non Jean Claude Dus , on ne peut et on ne doit surtout pas « mettre dans le même sac » les agresseurs et les agressés !
    Quant aux élus , également en général , nous espérons et nous attendons qu’ils soient avec dignité à la hauteur des responsabilités qu’ils ont sollicitées et que nous leur avons confiées , mais soyez certains qu’ils ne manquent ni de problèmes à résoudre , ni de travail .

  21. Vous viendrez vous plaindre après cela que les gens ne vont plus voter.
    Et quel exemple pour nos gamins.
    Deux communes voisines qui se tirent la bourre.
    Magnifique, exceptionnel.
    Mais Mr Thévenet va être citoyen d’honneur, ça va occuper l’opinion pendant quelques temps.
    Les conseillers de Saint Vallier vont se mettre au vélo ?

  22. Punaise de punaise !
    Mais quand on est élu c’est quoi le but ?
    Travailler pour l’intérêt général. C’est tout !
    Je suis le plus beau, le plus gentil, les autres sont des vilains…… Mais ça c’est du niveau CP.
    Arrêtez vos anneries ça va déjà assez mal.

  23. Grégoire tu comprends pas où t es bête ? Le gymnase de st vallier est déjà occupé, y’a pas de place, tu comprends ou pas ? Tu chausse du 45 et tu as des godasses en 39 c est ça ? Tu m expliques comment tu fais toi qui est plus malin que les autres !

  24. Hé!!!les Valloiriens pas contents derrière leur écran (pour ça oui je concoit il faut du courage pour être en face ..beaucoup d’entres vous en sont dénués..)..prenez place dans le public et venez débattre allez leur poser des questions vous aurez des réponses car les cancans ça va un moment quand on est igniard parsqu’on a l’orgueil mal placé…ça fait de la peine même pitié certains pensent avoir la science infuse sur la politique d’une ville…de critiquer tout et rien quand on a pas les attenants les aboutissants on s’abstient de commenter..on s’assoie on écoute et on débat comme des adultes..c’est comme demander à en aveugle de voir le couché du soleil…..

  25. Apprends à lire Marion,
    Je parle de concertation et d’intérêt général.
    Le cas cité ci dessus n’est qu’un exemple rien d’autre.
    C’est le fonctionnement en général qui est à revoir.
    À saint Vallier et ailleurs.

  26. Être derrière son écran et s’exprimer est légal.
    Le cas présent n’est pas neutre puisque même Mr Marti, president de la Cucm à réagit.
    Il vaut peut être mieux sur les gens s’expriment maintenant que lors d’élection à travers un bulletin de vote.
    Là, ça sera trop tard.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.