Saint-Vallier – Des voeux et un maire très ambigu

Une salle de spectacle à l’ECLA pleine à  craquer et un maire ravi de s’adresser en ce lundi soir à une foule très à l’écoute à l’occasion de la cérémonie des voeux.

Un exercice très prisé par Alain Philibert, en prise directe avec ses administrés et un discours qui a soufflé le chaud et le froid. Il n’aura échappé à personne que se profilent les élections municipales en 2020. A Saint-Vallier, aucune indiscrétion ne filtre si ce ne sont, comme toujours des rumeurs.

Donc la question que tout le monde se pose est de savoir si Alain Philibert sera candidat à sa propre succession ? Dans un premier temps, il faisait comprendre qu’en raison des difficultés qu’éprouvent les maires, ce serait plutôt non. Puis d’annoncer, « Je suis heureux de travailler au quotidien avec mon équipe, j’ai envie de continuer ». Donc plutôt oui.

Un maire très ambigu. Nous y reviendrons.

Jean Bernard

 

Un commentaire

  1. Gonflé le Philibert !!! Le chant du cygne j’espère.
    Plutôt que d’en faire un lieu de meeting, il ferai mieux de rendre au spectacle vivant cette salle dont il a sacrifié de la plus honteuse des manières le budget et le directeur.
    Quand le P C sacrifie la culture, on est pas loin des ténèbres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *