Saint-Eusèbe – Le véhicule abandonné a fini par brûler

Nous publions le message et les photos d’un auteur qui signe ainsi : ho rage, ho désespoir.
Il y a des semaines, j’avais prévenu les forces « de l’ordre » de la présence d’une voiture abandonnée.
A la date du premier appel, plaques d’immatriculation en place, elle était encore « sauvable ».
Les semaines passant, j’ai assisté à l’agonie du véhicule et mes appels au 17 n’ont servit à rien.
Ça y est !!!
Elle est conditionnée pour être évacuée  et j’ai noté au passage la présence de Rubalise….
Sage précaution pour confiner l’intérieur de la voiture ?
Je ne puis m’empêcher de faire le rapprochement avec l’évolution de notre pays.
NDLR : il s’agit du véhicule abandonné sur la centre à centre à hauteur de la commune de Saint-Eusèbe.

5 commentaires

  1. les gendarmes faisaient même des contrôles à coté, en pleine journée , un individu garait sa voiture devant et démontait des pièces dans le moteur ! aucune réaction des forces de l’ordre!! certainement, la zone n’est pas à nous, voir les autres !pour verbaliser les pacotilles, la sanction est immédiate! qui maintenant va prendre la responsabilité pour dégager cette épave? avec l’immatriculation au départ , faut pas dire que l’ont ne connaissait pas le proprio? et les auteurs des dégradations et incendie volontaire pour s’amuser peuvent dormir tranquille! aller, Zemmour , le Pen ou autres défenseurs de la république FRANCAISE, vos voix vont augmenter!!!!

  2. Ho rage, Ho déséspoir

    Je suis complètement écoeuré, Bernard.
    Ce minuscule fait divers est pourtant l’archétype de ce qu’est devenu notre mode de fonctionnement.
    Forfaiture, démission parfois avec cynisme à tous les étages …..
    Passé par Paris il y a peu, sidéré par ce que j’ai découvert, au point d’avoir raccourci notre séjour !!!
    La dernière proposition de l’ alphabet est le Z.
    Faut il en passer par là pour espérer guérir cette République ?

  3. la fin de ce véhicule est une logique grâce au laxisme des autorités et des forces de l’ordre tout le monde savait qu’il y avait une épave là maintenant il y en aura bien un qui va la faire enlever et payer pour la faire disparaître

  4. Je suis d accord avec vous .
    Si vous tombez en panne au bord d’une route passante et que vous attendez le lendemain matin pour l’enlever votre voiture,vous avez les gendarmes à la maison pour vous dressez un PV avant de pouvoir appelé la dépanneuse

  5. Bon à savoir :
    Ces véhicules vaguement abandonnés sont très souvent utilisés comme objets de dépôt, d’échanges. Et ces objets finissent tous de la même manière la plupart du temps.
    Il suffit d’assister impuissants à ces petits manèges quartier Salengro pourtant censé « tranquille » dans ce petit parc abritant de drôles de va et viens.
    Nous en sommes au 3ème véhicules emmenés à la fourrière avant qu’ils ne brûlent eux aussi propageant leurs flammes . sur d’autres véhicules innocents. Bien sûr nous avons assisté à leur lente agonie.
    Après appel au commissariat : Si les véhicules ne sont pas des véhicules « volés » , ce n’est pas à eux d’intervenir mais à la police municipale qui les fera enlever pour la fourrière. ce qui est le cas pour Montceau les Mines mais peut être pas ailleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *