Rencontre – La piste aux étoiles avec le coupé Rolls-Royce, Wraith Black Badge, unique au monde

Elle est d’un bleu que Rolls-Royce appelle Galileo Blue.

La Wraith Black Badge présente sur le circuit Vaison piste, est un modèle unique au monde. Il a été spécialement conçu pour le Salon de Genève 2019. Un modèle d’exception pour voiture d’exception.

La Wraith Black Badge, ce sublime coupé 2 portes 4 places peut être considéré comme la version sportive de chez Rolls-Royce qui, pourtant, déteste employer le mot sport comme Wiston Chirchill et son soi-disant célèbre « no sport ».

C’est un coupé pour jouisseur de la route et de puissance féline. C’est un bijou qui se caresse et se cabre au toucher sensible de l’accélérateur qui déchaîne les 632 CV (moteur V12 biturbo). C’est purement fantastique. Magnifique. Extraordinaire. La Wraith Black Badge se déplace avec élégance et bondit comme un fauve sur sa proie.

A l’intérieur, la raffinement est à la hauteur de ce coupé de très grand luxe même si chez Rolls-Royce, d’autres modèles le sont encore davantage. Vous naviguez sous un ciel de toit illuminé d’étoiles sur des sièges d’un cuir aussi précieux que le bois plaqué. Divin. Et quel silence. Presque indécent mais ô combien agréable pour écouter votre musique préférée comme si vous étiez dans un fauteuil du Royal Albert Hall.

Chez Vaison piste à Torcy, on aime l’automobile et le mélange des genres. Aux côtés de la Wraith Black Badge, se sont glissés d’autres modèles qui ont laissé leurs traces sur les routes du championnat du monde des rallyes, la Peugeot 207 WRC, la Ford Fiesta WRC et une antique et authentique Fiat 131. Des voitures de tempérament avec lesquels il est possible d’embarquer comme passager. Frissons garantis.

La Rolls-Royce, c’était le diamant sur le circuit. Juste un moment de pur bonheur… hélas éphémère.

Jean Bernard

 

14 commentaires :

  1. Merci pour ce reportage original et cette présentation d’un mythe automobile qu’il est rare de croiser dans la région. Une bonne initiative pour le « bagnolard » que je suis et pourquoi pas une rubrique à reconduire régulièrement quand l’occasion d’approcher d’autres belles bagnoles se présentera.

  2. J’imagine la tête de ceux qui n’ont pas les moyens de s’acheter même une petite voiture d’occasion et qui vont lire cet article……!
    Punaise, mais que l’on vende ce tas de tôles à roulettes et que l’argent soit distribué aux associations caritatives, à la lutte contre le cancer, à la recherche médicale, les restos du coeur etc etc etc et arrêtez de nous prendre pour je ne sais quoi.

    • Le Glaude,

      Vous avez raison supprimons tous le futil et toutes distractions dans se bas monde! Après il nous restera juste le plaisir de nous acheter une corde…
      Heureusement que le rêve existe même si il est inateniable pour la plus part d entre nous.
      Laissez nous rêver le Glaude

      • Parce que vous appelez ça de la distraction ? Laissez moi rire.
        Vous êtes manipulé, on vous fait avaler n’importe quoi et vous en redemandez, c’est votre problème.
        Il y a des gens au dessus de vous et moi qui doivent bien rigoler.

        • Le Glaude, adepte de la pensée unique et persuadé d’avoir toujours raison ……
          Si des gens s’achetent cette bagnole, et bien, il faut des personnes pour la concevoir, la fabriquer, l’entretenir etc …. Bref des emplois ……

  3. Le glaude laissez-nous donc rêver, ne soyez pas jaloux du plaisir que se font quelques-uns ! Moi-même je ne suis pas « aisée » mais je m’en mets plein les yeux -et les oreilles- quand je croise l’une de ces merveilles !

  4. je ne suis pas jaloux ! j’en ai rien à foutre ce n’est pas la même chose, ce machin ne me fait pas rêver.
    Ce machin ( la voiture ) me laisse totalement indifférent.Même si on me la donnait je n’en voudrais pas. ( ou je la revendrais immédiatement pour partager l’argent )
    D’autre part, coïncidence, je viens de recevoir un SMS pour la collecte des pièces jaunes. Alors Mademoiselle , vous ne croyez pas qu’il y a un problème ?
    D’une part on nous montre le super luxe réservé à quelques uns et d’autre part on vient nous solliciter pour donner des pièces jaunes. CHERCHEZ l’ERREUR !!!!!!
    Nous sommes bel et bien dans une société qui tourne l’envers. Du grand n’importe quoi en permanence.

  5. Kamarade Glaude, si vous n’en aviez rien à foutre de cet objet capitaliste, vous ne perdriez pas votre temps à commenter cet article avec votre ordi ou smartphone d’une marque toute aussi capitaliste via Google que vous contribuez comme tout le monde à enrichir. Pour être en phase avec vos idées rétrogrades, j’imagine que vous ne possédez ni voiture ni équipements modernes qui doivent paraitre bien futiles et superflus aux moins aisés que nous, comme quoi tout est relatif dans ce bas monde.
    Cet article propose de découvrir un objet extraordinaire dans le sens qu’il sort de l’ordinaire et le journaliste le présente comme un objet d’art qu’on est libre ou pas d’apprécier (sans d’ailleurs et à aucun moment indiquer le prix) comme il pourrait le faire pour un château ou un tableau tout aussi inutiles selon votre raisonnement (on peut très bien habiter dans une bicoque et décorer ses murs avec des canevas).
    La société dans laquelle la notion de plaisir, (car c’est de ça qu’il s’agit concernant une Rolls, plaisir de la conduire ou tout simplement de l’admirer) est souvent ramenée à des considérations économiques tourne effectivement à l’envers.
    Et finalement cher Glaude, nous vivons dans le luxe, celui de pouvoir s’exprimer et débattre; le luxe pour vous de pouvoir dire que vous vous foutez d’une bagnole et critiquer le systême et pour moi de dire le contraire.
    Pas sûr que la société à laquelle vous semblez aspirer nous permettrait de le faire librement.
    Cordialement.

  6. Kamarade Colt, j’ai simplement réagi à un article qui vu de moi n’apporte rien à la population sinon créer de l’envie ou du rêve et apparemment avec vous ça marche.
    Pour moi,je dois reconnaître comme le dirait un de mes maîtres à penser, ce qui est important c’est d’avoir de quoi manger, boire, être à l’abri des intempéries et disposer de soins adaptés au maintien de ma santé et celle de mes proches. Le reste n’est que du superflu et souvent inutile.
    Vu que je suis obligé de me maintenir a un certain niveau de communication lié à la société actuelle , je dispose effectivement d’un ordinateur mais je n’ai pas internet sur mon tél portable et je m’en passe très bien.
    D’autre part ,j’ai suivi pendant plusieurs années des cours de musique dans un conservatoire de région, de ce fait je ne pense pas être totalement inculte. Quand j’ai besoin de me ressourcer , je fais appel à la musique classique. Je doute que JS.Bach réclame des droits d’auteur.
    Si vous souhaitez comprendre la philosophie de vie à laquelle je fais référence, je vous invite à lire un livre intitulé  » La sobriété heureuse  » de Pierre Rabhi.

    • Je vous conseille aussi de lire cet article https://blogs.mediapart.fr › blog › la…
      L’ARNAQUE PIERRE RABHI…! | Le Club de Mediapart

      • Houla , alors que Mediapart est un coupeur de tête……à ne pas prendre au 1 er degré.

        Bon allez bonne soirée, j’ai RdV avec Telemann et Vivaldi.

    • Tout fait d accord du coup, Bach vous procure du plaisir alors acceptez que certains cherchent et trouvent du plaisir ailleurs . J aime la Joconde sans avoir pour autant l ambition ni les
      moyens de l acheter) . Que l informateur sorte un article sur Bach ce n’est pas pour autant que je donnerai péremptoirement mon avis à ce sujet. Pour en terminer avec cet échange courtois et repartir Dos a Dos reconnaissez que du Bach dans le confort d’une Rolls ça doit être plutôt sympa.
      Au plaisir d échanger le Glaude

  7. Vu comme ça Colt je suis d’accord avec vous.
    Cordialement.

  8. Bonsoir
    Plus de 360 000 € la voiture de base sans options, je suis un peu déçu, je m’attendais à plus !
    Je ne vais donc pas l’acheter, pas assez chère, trop populaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.