Présidentielle 2022 – Alain Philibert : « J’ai du mal à m’y retrouver »

Au dernier conseil municipal de Saint-Vallier, la question est venue de David Swiatek (opposition – la vraie gauche de proximité) et a quelque peu surpris le maire Alain Philibert. Qui allait-il parrainer à l’élection présidentielle en avril prochain ?

« Je n’ai de compte à rendre qu’au Conseil Constitutionnel » répond le maire en brandissant l’enveloppe pour envoyer son parrainage. « Et il faut la timbrer ! » Ensuite le Conseil Constitutionnel rendra public son choix si choix il y a.

Car de toute évidence, aucun candidat ne trouve grâce à ses yeux, ni Fabien Roussel le candidat du parti communiste, ni Jean-Luc Mélenchon, l’élu des Insoumis. Encore que, parrainage ne veut pas dire soutenir un candidat, c’est juste lui permettre d’avoir les 500 signatures pour se présenter à l’élection présidentielle. « Mais je ne ferai pas comme Lisnard des LR (président de l’association des maires de France qui a parrainé Mélenchon) ».

Alain Philibert s’interroge. Il admet « ne pas s’y retrouver. J’attends de bons débats car pour l’instant, les candidats sont loin des préoccupations des Français, ils n’en parlent même pas d’autant plus que les gens n’aiment pas les politiques ». Mais à Saint-Vallier, ils aiment le maire.

En fin de compte, la question aurait dû être : pour qui allez vous voter ?

Remarquez, il manque un candidat à l’appel, Emmanuel Macron, toujours pas déclaré. Pas sûr que cela suffise à réconforter Alain Philibert.

Jean Bernard

3 commentaires :

  1. Bravo mr le maire le parti communiste vous remercie merci mr swiatek Saint vallier doit ouvrir les yeux le maire de Saint vallier n’a jamais été du pc une blague et encore merci mr David swiatek de la position du maire de Saint vallier vive la vrai gauche de proximité……..

  2. Je suis abasourdi.
    Le maire de saint Vallier est il encore de gauche ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.