Montceau – Vrai-faux médecin à Filieris, une famille porte plainte pour deux erreurs médicales

La plaque du vrai-faux médecin a été retirée ce mardi.

L’affaire du vrai-faux médecin embauché en mai dernier à la maison de santé Filieris aux Equipages à Montceau-les-Mines n’a sans doute pas fini de faire parler d’elle.

« Les investigations débutent à peine dans cette affaire, et bien entendu des patients trompés sont susceptibles de déposer plainte », indique Damien Savarzeix, procureur de la République à Chalon-sur-Saône.

Une famille montcellienne justement, a déposé plainte ce mardi au commissariat de police. « Le commissariat m’a appelée ce matin et j’ai été auditionnée en début d’après-midi » raconte madame dont le mari, hospitalisé à Chalon, « est entre la vie et la mort » précise-t-elle.

Elle explique. « Mon mari a vu deux fois le médecin incriminé, le 30 juillet puis le 11 août derniers. Le 13 août il a fallu l’hospitaliser, il avait des oedèmes, aujourd’hui il a le coeur et les poumons noyés dans l’eau. Son pronostic vital est engagé, il dans un coma artificiel.  Elle ne lui pas donné le bon médicament ».

Son mari dans le coma et sa fille aussi pour qui le vrai-faux médecin aurait fait, là encore, une erreur de diagnostic. « Ma fille de 44 ans avait mal à la poitrine. Le docteur lui a donné une simple ordonnance pour un anti dépresseur. C’est du stress lui a-t-elle dit. En réalité, à 4h du matin elle était dirigée sur Dijon, là on lui a dit qu’elle avait fait un infarctus. Et on lui on a posé un stent dans la journée. Justice doit être faite car cela est très grave ! »

« Tout le commissariat de police de Montceau est mobilisé sur cette affaire » rapporte l’épouse du mari hospitalisé. « Les policiers appellent les patients du médecin ».

Elle décrit le vrai-faux médecin comme une personne jeune, d’une trentaine d’années, « qui ne parle pas ».

A Filieris, aux Equipages, la plaque du médecin qui se faisait passer pour médecin a été retirée.

Jean Bernard

 

6 commentaires

  1. Sacré poisson d’avril !

    • Et la responsabilité de la direction ?
      Comment ne vérifie t on pas les diplômes ? Peut être pense t on qu’on est médecin comme on est directeur ! Au piston !!!

  2. J’ai consulté ce » médecin » début Aout, J’ai été surpris de son comportement. Je me suis dit c’est la nouvelle génération…. Je pense que la CPAM va lui faire rembourser ses actes trop facilement volées…

  3. J’ai consulté ce médecin début septembre. Surprise également de son comportement ! Ne questionne pas, n’ausculte pas….. a établit un certificat médical juste comme ça !

  4. La blague et bonne mais de très mauvais goût car vous seriez à la place de mon papa qui a subi sont erreur médical vous auriez que vos yeux pour pleurer la personne que vous aimer cordialement

  5. Le terme erreur MEDICALE est inadéquat en la circonstance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *