Montceau – TSB : les trois coups… frappés très fort d’entrée!

Le chapiteau dressé à proximité de l’Embarcadère a fait resurgir le passé, époque où les festival Tango, Swing et Bretelles drainait une foule considérable sous les grandes toiles géantes, disent certains qui, ce vendredi soir, patientent devant l’entrée. Mais c’était avant.

Aujourd’hui, le TSB même s’il se veut toujours plein de promesses artistiques, dégage une autre atmosphère plus parcellaire, dirons-nous. Qu’importe le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse, surtout en ce début d’automne quand la chaleur du jour laisse place à ce petit vent frais.

La nuit est tombée, de l’extérieur on entend les timbales. Elles frappent comme les trois coups de l’ouverture du TSB 2018. Entrez, entrez, venez assister au spectacle de la compagnie Rasposo !

Un chapiteau intimiste, le spectateur est au coeur de l’antre où une femme guerrière secouée de spasmes déchire la lumière, verse son sang, aime et détruit à la fois. Son âme voltige, tournoie. Une Amazone dont la vie ne tient qu’à un fil.

Déjanté par la virtuosité des artistes, décalé par une musique oecuménique, le spectacle séduit le public, sans doute pas assez nombreux. Il est pris dans le tourbillon, sa tête tourne, son esprit est agité. Le cirque dans la version Rasposo envoûte autant qu’il déroute. Femme je vous aime. Penthésilée aime mais combattre. La mort vaincra. Sublime.

Un conseil, allez-y.

Jean Bernard

Compagnie Rasposo à voir ce samedi 29 septembre à 18h et dimanche 30 septembre à 17h, place André Malraux.

Tarifs 20/15€

TSB ce samedi 29 septembre c’est aussi à partir de 10h, la foire aux grattons au centre-ville avec Odra Orchestra, Swing Attitude à 11h toujours au centre-ville puis à 17h Espace Carnot.

C’est encore Guinche, Swing et Bobines 15h place de l’église.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *