Sanvignes – Boeuf musical : la Trèche fait un véritable « ECLA »

Il est bientôt minuit et sur scène, ils se déchaînent. Antisocial résonne…

Mais cesse de faire le point, serre plutôt les poings,
Bouge de ta retraite, ta conduite est trop parfaite
Relève la gueule, je suis la, t’es pas seul
Ceux qui t’enviaient, aujourd’hui te jugeraient (…)

L’Abreuv’Art des Galipotes n’est plus seule, elle a trouvé à la salle de la Trèche à Sanvignes une terre d’accueil. Une terre d’espoir, une terre d’amour que les 471 personnes présentes pour le premier boeuf musical partagent. Une frénésie joyeuse teintée de soutien à l’association.

« Nous sommes très très heureux d’être là !  » lâche Fabiola Giorgi. Les fidèles sont là également, enthousiastes à l’idée de vivre une nouvelle aventure. La passion ne meurt jamais. Même des Sanvignards s’invitent à la fête. Ils découvrent, apprécient ces moments de partage et de convivialité.

La page Saint-Vallier est définitivement tournée. Reste désormais à confirmer ce succès phénoménal au prochain boeuf le vendredi 2 novembre 2018.

Jean Bernard

 

 

4 commentaires

  1. Une première réussie dans la joie et la bonne humeur merci à tous les participants !!

  2. 😊 merci pour cette soirée…ou l’on vient, revient….avec un grand plaisir! Pas de chichis, juste des amis, un peu de musique …rien à ajouter de plus pour passer un bon moment😊

  3. Comme quoi , ce n’est pas la salle qui fait l’événement mais bien les gens qu’il y a dedans! A bon entendeur…Merci pour cette magnifique soirée!

  4. Mais il n’y avait pas de merguez !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *