Montceau – Sur le marché, le masque est obligatoire

Samedi 30 mai dernier sur le marché de Montceau.

Vous pouvez pensez ce que vous voulez, dire que ce vous pensez, le covid-19 est toujours présent. De nombreuses villes aujourd’hui produisent des arrêtés pour rendre le port du masque obligatoire dans différentes parties de la commune. C’est précisément le cas à Montceau-les-Mines où le masque est obligatoire sur le marché, le samedi et le mardi.

Ce samedi matin, les agents de la police municipale vont à nouveau faire preuve de pédagogie et rappeler tant aux commerçants qu’aux clients, que tout le monde doit porter un masque. A différents endroits du marché, du gel hydroalcoolique sera à disposition.

« Nous avons distribué environ 20 000 masques aux Montcelliens » rappelle madame le maire. Donc aujourd’hui, plus qu’hier, il va falloir faire un effort et porter son masque sur le marché.

Aujourd’hui, tout le monde a peur d’une deuxième vague même si certains disent que nous ne sommes pas sortis de la première ou parle encore d’un rebond.

Pour rappel, depuis le lundi 20 juillet, vous devez porter un masque dans tous les lieux publics clos, dès lors que les règles de distanciation physique ne peuvent être garanties. Mais étant donné que les dernières informations sur la propagation du virus ne sont pas vraiment rassurantes, Nice, Lille, Bayonne ou encore Biarritz et maintenant Toulouse, prennent des mesures supplémentaires pour lutter contre le coronavirus. En Nouvelle-Aquitaine, Santé Publique France indiquait 6.075 cas de Covid-19 confirmés dans la région le 30 juillet, contre 5.880 une semaine avant, note Les Echos le 5 août.

Evidemment, il fait chaud, très chaud, porter un masque est désagréable mais connaissez-vous, dans l’immédiat, une autre solution pour ralentir la circulation du virus ?

J.B.

8 commentaires

  1. si mon stand s'appelle "la paillotte"

    au nom de l’égalité entre citoyens aurais-je droit à l’impunite de la police municipale de madame jarrot et de la police nationale de monsieur castaner comme pendant le confinement ?

  2. Ont ne veut surtout pas faire une Bachelot!Créer un stock de masques qui ne se vendraient pas,le covid 20(grippe,angine,bronchite) arrive alors laisser nous tranquille deux mois par pitié..

  3. Cymès, la maladie ne prend pas de vacance, et je suis désolé de vous dire cela, mais nous sommes tous concernés.
    Quand à l’impunité, je pense que le COVID19 ne connais pas ce mot.

    J’espère que vous ou un proche ne serez pas touché par cette maladie, car ça sera trop tard pour pleurer, vous ne pourrez pas dire qu’on vous a pas prévenu.

    • Le covid-19 est qu’un petit virus … arrêter vos bêtises est les chaînes d’info qui multiplie la peur à tout bout de champ et grille vos neurones au passage, d’autres maladie font bien plus de mort est-on en entend pas vraiment parler, alors sortez faire vos courses et des balades en plein air sans crainte…

  4. depuis la covid 19 ,le confinement ,le masque , les amendes à 135 euros etc comme beaucoup de gens je vais ni au marché ni dans les magasins je me ravitaille uniquement sur le e -commerce ,chine , espagne ,italie etc ,ce qui implique beaucoup de vehicules sur les routes avec co2 etc et surtout je suis conscient de participer à la desertification et destruction de mon pays ,mais c’est la volonté de l’oligarchie qui entretien un climat anxiogéne et ainsi nous réduit à l’obeissance .

  5. Le confinement n’a donc servit à rien ? Nous avons été séparé de ceux que nous aimions … On ne pouvait que se téléphoner . Nous devions nous déplacer avec une attestation !! Les hôpitaux étaient saturés , nous avons eu beaucoup de décès . Là , on nous demande de porter un masque pour se protéger , et , protéger les autres ; est ce si dur ? Je vais certainement me faire critiquer mais je suis pour le port du masque de partout . Et , que l’on ne me dise pas que l’on est immunisé lorsque l’on prend le virus . Non , même les scientifiques ne le savent pas !!!

  6. Lorsque la science dure ne sait pas, il faut se tourner vers l’histoire et les probabilités.
    De plus, chacun s’exprime en fonction de sa place et de son intérêt particuliers.
    Les urgentistes, infectiologues, généralistes ont tout intérêt à nous faire peur, car ils ont peur eux-même d’être à nouveau débordés dans des services hospitaliers exangues, réduits à pot de chagrin par 40 années de politique de réduction budgétaire. C’est seulement pour éviter la surcharge hospitalière que nous avons été confinés, et non pas pour la dangerosité du virus dont 95% de la population guérit.
    (Je vois tout de suite ceux qui vont me dire, « oui mais 5% meurent et c’est trop »), en effet, mais c’est le cas pour toutes les maladies, surtout quand on est très âgé, espère-t-on encore la vie éternelle???)
    D’autres maladies et accidents sont en effet plus mortels (les suicides par exemple), et en effet, comme par hasard, on n’en parle pas, cherchez l’erreur!
    Pour l’immunité, un infectiologue dans son laboratoire ne sait pas pour ce virus précis, car il n’a pas de recul pour ce virus précis. En revanche, en statistique et probabilité, la règle générale est qu’une fois un virus rencontré, l’immunité dure une dizaine d’année (sinon, nos vaccins seraient à renouveler tous les 6 mois n’est-ce pas?) (si nous avons des rhumes tous les ans, c’est en fait parce qu’il existe 200 rhinovirus différents)
    Raisonnement : si notre immunité n’était pas si efficace, alors la deuxième vague aurait déjà eu lieu, non? Ne me faites pas croire que depuis le 11 mai, les gestes barrières sont suffisamment respectés pour ralentir la propagation! Car il est impossible de contrôler tous ses gestes en une journée.
    Donc, si cette deuxième vague n’a pas eu lieu, on peut en déduire que l’immunité fonctionne, et que les personnes ayant déjà rencontré le virus ne se recontaminent pas et ne recontaminent pas les autres.
    Pour le coups, les médecins eux-même trouvent ridicule de porter le masque en extérieur (notez que sur les plateaux de télévision, il n’en ont pas, car il respectent en fait une distance physique de 1 mètre), les contaminations se font dans 99% des cas dans un milieu clos et fréquenté (et ce n’est pas une exception qui va nous obliger à changer la règle ; mais hélas, ce comportement absurde est très tendance).
    SVP, du recul et de l’intelligence. Renseignez-vous, instruisez-vous, plongez-vous dans des revues scientifiques….et ayez toujours en tête que la peur empêche physiologiquement de faire fonctionner les neurones (les manipulateurs le savent parfaitement, c’est ainsi qu’ils contrôlent les foules).

  7. Cyrille chauvet non personne de mon entourage n’a été infecté,ni même l’entourage de l’entourage…D’ou mes doutes sur cette grippe qui comme chaque année à tuée plusieurs personnes vulnérables (personnes âgées et malades graves).
    Les chaînes d’infos en boucle sur ce sujet font peur aux gens..Le quartier de Wuhan et été fermé et confiné dès les premiers cas de cette maladie donc ont peut éventuellement parlé d’une épidémie en chine..
    Les eaux vont montées de 3 mètres à cause de la fonte des glaces et le permafrost fond,ce qui libérerait de vraies maladies du moyen âge..Ajoutez les intérêts pour les lobbys pharmaceutiques qui vont nous sortir un vaccin en 1 an alors qu’il en faudrait 3 normalement et vous comprendrez mieux..
    Il est facile de dire qu’une personne est morte du Covid même si c’est d’une grippe,angine,bronchite ou cancer..Personne n’ira vérifier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *