Montceau – Stefano, « rester à la maison, juste pas possible »

Entre les confinements et le couvre-feu à 21h puis à 18h et désormais à 19h, les commerçants ont dû s’adapter. Pas simple, même compliqué notamment chez les restaurateurs qui proposent aujourd’hui des plats à emporter.

A la Trattoria, Stefano a rouvert le 4 juin 2020. Que du bonheur avec le retour des clients. Une euphorie de courte durée puisque le 30 octobre, rebelote, les non essentiels fermaient à nouveau boutique. Néanmoins, les restaurateurs pouvaient assurer les plats à emporter.

L’Italo-marocain reprend du service début décembre. Les commerces non essentiels ont rouvert mais le couvre-feu est fixé à 21h jusqu’à 6h. En revanche le 2 janvier 2021, tout le monde doit être rentré à la maison à 18h. Pour Stefano, s’en est trop. « Les clients ne vont pas venir chercher une pizza à 16h ! » Il ferme. Retour à la casa.

« Nous sommes contents des aides de l’Etat » admet-il, « mais ça ne fait pas tout » déclare le patron de la Trattoria. « Avec le couvre-feu à 18h, j’ai eu l’impression que tout s’arrêtait. Cela fait 32 ans que j’exerce ce métier, alors rester à ne rien faire, c’est juste pas possible ».

Alors depuis la fin de la semaine dernière, toujours avec une équipe réduite, il a décidé de reprendre du service et proposer des plats à emporter à partir de ce mardi 23 mars. « Le temps me durait. Moi, je veux me lever le matin et avoir un travail » glisse-t-il alors qu’il prépare des gnocchis maison.

Stefano a recouvrer le sourire et son tempérament de battant. Dans la cuisine, les bonnes odeurs mettent vos papilles en éveil. « Jusqu’à 19 h, les clients passent à la Trattoria, ensuite nous livrons dans un rayon de 10 km pour une commande de 30 € minimum ».

Son espoir, que « nous puissions rouvrir totalement en mai. Nous ne pouvons pas rester comme ça ». Il est même prêt à ne servir qu’en terrasse, au grand air. Se confiner dehors, n’est-ce pas la dernière consigne du gouvernement !

Jean Bernard

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.