Montceau – Les platanes demeurent, les vélos arrivent

Chacun a pu s’en apercevoir, l’esplanade du port de plaisance à Montceau-les-Mines connaît une activité dédiée aux travaux depuis la semaine dernière.

D’abord une bonne nouvelle, les platanes dont leur vie ne tenait qu’à une branche, vont continuer à vivre malgré  » la maladie » et aussi la réalisation d’une piste cyclable d’où les travaux.

Des travaux dont la durée est estimée à trois mois donc fin mars.

Donc l’esplanade quai de Gaulle se refait une beauté dans le cadre du réaménagement du port de plaisance. Le muret qui séparait le parking du port a disparu. D’ici peu, il sera donc possible de circuler à vélo sur la célèbre piste Euro vélo 6 à condition d’être arrivé entier jusque là…

La piste cyclable sera recouverte de béton désactivé, le même revêtement utilisé devant l’hôtel de ville et le parking en lui-même recevra un nouvel enrobé. Le tout sera agrémenté de mobilier urbain, bancs et lampadaires.

Et puis petite trouvaille, les employés de la société qui réalise les travaux ont mis à jour les anciens anneaux qui, à une époque lointaine, servaient à amarrer les bateaux et sans doute les péniches. Des reliques.

Jean Bernard

2 commentaires

  1. Madame Foucher Nicole

    Bonjour
    Je suis arrivée à Montceau les Mines depuis 2016 et je suis un peu déçue en tant que cycliste de l’absence de voies vertes autour de cette ville….Et mon plus grand souhait ce serait la création de ces voies vertes pour circuler en toute sécurité, car je l’avoue les automobilistes nous frôlent souvent sur la route et je me sents en danger lorsque je prends mon vélo
    Merci de votre réponse

  2. Le cycliste que je suis aussi quotidiennement dans les rues de Montceau et ses environs partage complètement ce point de vue. Avec d’autres usagers du vélos de la CCM, nous essayons de dynamiser la création d’aménagements cyclables dans les villes et leurs abords. Une étude commandée par la CCM il y a quelques années en arrière détaille des projets d’aménagements possibles dans nos villes du Creusot, Montchanin, St Vallier, Sanvignes, Montceau,.. Or, peu de réalisations ont vu le jour depuis… Il faudrait que les décideurs, techniciens et élus, comprennent l’intérêt des cyclistes à circuler partout en toute liberté, sans être parqués comme des indiens dans leur réserve, c’est-à-dire sur des bribes de pistes cyclables.
    L’euro vélo 6 existe sur le papier, dans les faits, c’est moins réaliste. Beaucoup de cyclistes de toute l’Europe empruntent cette voie le long du canal du Centre, on en rencontre surtout l’été bien sûr, et on peut à certains endroits mesurer toute la difficulté à circuler en sécurité. Beaucoup reste encore à faire, il faut que nous parvenions à montrer l’intérêt de l’utilisation du vélo: santé, économie d’argent, plaisir du plein air (sauf gaz d’échappement des voitures)…
    Cette personne peut donc nous contacter par l’intermédiaire du journal; nous allons rendre public dans les médias cette démarche dans les semaines à venir.
    Pour l’association Terréco (creusot-montceau-territoire écologique).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *