Les amis d’Olivier – Les bonnes questions, les bonnes réponses

« Qu’allons-nous faire en 2019 ? Avec qui et comment ? Voilà les questions que l’on se pose en attaquant une nouvelle année » déclare Hubert Beaudot, le président de l’association Les Amis d’Olivier en ouverture de l’assemblée générale qui s’est tenue à Saint-Vallier.

La suite de ses propos : « Après une année 2018 marquée par votre engagement remarquable dans toutes nos actions et un excellent résultat financier, nous ne baisserons pas les bras. Certes, il sera difficile de faire mieux, mais il faut essayer si nous ne réussissons pas, nous aurons toujours le mérite d’avoir osé pour de justes causes. Donc 2019 sera une année d’action.
Nous maintiendrons notre présence à la Journée Handisport organisée par l’Office Municipal des Sports (pour l’heure, je n’ai pas encore de confirmation de la tenue de cette journée). Nous participerons activement à la journée mondiale de l’Autisme qui pourrait se décliner en plusieurs temps : vente des lumignons – rencontres et conférence avec des éducateurs et
d’autres groupes de personnes travaillant sur l’autisme – concerts de chorales et groupes musicaux. Voilà des pistes pour cette journée, il nous reste tout à construire, mais je compte sur vous pour transformer ces projets en réussite.
Nous vendrons des brioches en juin : fort du succès de l’année dernière, nous ne devons pas abandonnée cette vente. Elle s’inscrit maintenant dans un rituel bien identifié, tant de la part de notre fournisseur que de nos acheteurs. Nous sommes déjà attendus !
Il y aura bien-sûr, et, nous le souhaitons vivement, des rencontres avec d’autres associations oeuvrant pour l’autisme. La modification statutaire que nous avons faites il y a maintenant plus de trois ans, nous inscrits délibérément dans une démarche d’ouverture aux autres, avec toujours les mêmes buts, être les relais des autistes et de leurs familles afin de faire connaître leurs
conditions de vie, leurs difficultés au quotidien et chercher collectivement des solutions à leurs intégrations spécifiques dans un monde qui n’est pas encore le leur.
Avec l’aide à la recherche tant comportementale que génétique, avec l’accompagnement financier des structures d’accueil des autistes sur des projets d’amélioration de leur cadre de vie, notre association joue pleinement sa mission.
Les contacts que nous pourrons avoir permettront de mieux nous connaître, de découvrir nos spécificités et mettre en place, si la volonté est de mise, des synergies pour nos actions futures.
L’ouverture avec d’autres associations est importante et nécessaire pour nous permettre d’être collectivement mieux identifié et reconnu, pour fédérer nos actions et toucher un plus large public : avec une association de Buxy, avec le groupe de Montchanin, avec le Jardin des 7 sens, avec le Rotary, etc. Nous avons là un vaste champ d’action…
Nous renouvellerons la journée détente comme l’an passé au centre des MAZILLES. Se retrouver pour un moment festif est nécessaire pour la cohésion de notre groupe et pour apprendre à mieux se connaître.
Un tel programme n’est envisageable qu’avec votre entière collaboration, je connais votre fidélité et sais que je peux compter sur vous pour mener à bien nos projets. Je tiens à vous remercier, vous qui participez à votre façon à la vie de notre association, quel que soit votre niveau d’implication (adhésion, don, présence aux journées de vente, membre du C.A., bénévoles, musiciens et choristes, …) votre engagement pour l’autisme ne peut que ravir les parents que nous sommes ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *