Montceau – Les huîtres ont déjà fait une victime

Peu avant 18h ce lundi 31 décembre 2018, les urgences de l’hôpital de Montceau avait déjà enregistré 65 patients dont la première victime collatérale du réveillon de Saint Sylvestre à venir. Les huîtres sont passées par-là.

Une visite aux urgences par Marie-Claude Jarrot et une partie de son équipe municipale pour remercier et soutenir les deux médecins, trois infirmiers et infirmières et un brancardier qui, toute la nuit, du 31 décembre au 1er janvier est prête à intervenir. Parler de réveillon aux urgences est sans doute prématuré, « nous avons quand même prévu un apéritif dînatoire » explique l’un des médecins.

Au commissariat de police de Montceau-les-Mines, tout est calme en ce début de soirée, l’occasion pour Eve _ petite fille de Marie-Claude Jarrot _ , de découvrir l’envers du décor et à madame le maire de saluer et remercier les fonctionnaires pour leur dévouement tout au long de l’année. « Un année malheureusement très mouvementée » commente-t-elle.

Quant à cette nuit, les policiers sont là pour veiller aux biens et à la tranquillité des citoyens.

L’occasion également de prendre des nouvelles du conducteur de la camionnette qui a failli renverser les forces de l’ordre samedi en début de soirée à l’échangeur du Magny. « Il n’a pas pu s’arrêter » précise le commandant. « Il a été entendu puis relâché ». Il faut dire que sa guimbarde avait au moins l’âge de celle d’Amos Slade, le chasseur dans Rox et Rouky.

A la caserne des sapeurs-pompiers, toute l’équipe de nuit est venue accueillir madame le maire et son équipe. La journée a été calme si ce n’est un accident de la circulation ce matin derrière la caserne. Un conducteur de 93 ans a perdu le contrôle de son véhicule. La voiture est morte, l’automobiliste indemne. Il a d’ores et déjà pris une sage résolution pour 2019, « j’arrête la conduite ».

Ce soir, c’est pierrade pour tout le monde à la caserne. Offerte comme pour Noël par un commerçant montcellien.

Aux urgences comme au commissariat et chez les pompiers, les élus ont offert des chocolats, geste toujours très apprécié en ce soir de réveillon mais c’est surtout le « Merci » qui a touché particulièrement celles et ceux qui veillent sur vous en ce moment.

Jean Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *