Montceau – Le lycée Parriat dans le premier carré

Le carré de la longueur de l’hypoténuse, qui est le côté opposé à l’angle droit, est égal à la somme des carrés des longueurs des deux autres côtés. Voilà pour la révision pendant les vacances scolaires.

Alors effectivement, il est question de carré au lycée Parriat à Montceau-les-Mines, un carré d’herbe que la classe de seconde 11 a délimité et qui pendant toute l’année scolaire va vivre sa vie au fil des saisons. « C’est un espace, un carré pour la biodiversité où plusieurs recherches seront effectuées au cours de l’année » précisait le proviseur Eric Fournier. « Vous allez rechercher, transmettre, développer et acquérir des compétences ».

« Quelles plantes vont apparaître, lesquelles vont disparaître, quels insectes vont se nicher dans les lieux » s’interrogeait Amine.

Le lycée Parriat est donc le premier a se lancer dans  cette expérimentation financée par la Région. « Ici, ils sont des pionniers  » soulignait Delphine Putot, animatrice développement durable auprès des scolaires pour le CPIE en collaboration avec Sauvages des rues, Belles et rebelles.

« Il est important que les jeunes prennent conscience que l’avenir ils l’ont entre les mains. Ils ont tous une responsabilité quant à l’avenir de notre planète » rappelait Jean-Claude Lagrange, vice-président à la Région. « Je n’ai pas envie d’avoir un jour des chameaux à la place des charolaises ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *