Montceau – La Poste ne simplifie pas la vie du conseil municipal

Le débat sur la signature de la convention cadre « Action coeur de ville » mercredi soir au conseil municipal a donné lieu a un vif échange entre Laurent Selvez et surtout Marie-Claude Jarrot pour finalement aboutir à un vote à l’unanimité.

Dans ce tohu bohu, le leader de la gauche rassemblée a lancé un pavé dans la marre quand il a évoqué la vente du bâtiment de La Poste. Certes, la ville de Montceau connaît un déficit de logements, d’une infrastructure genre Aparthotel et, nécessairement, toutes les solutions susceptibles de palier à ce manque sont envisagées.

« La Poste, vous annoncez (Marie-Claude Jarrot) la vente du bâtiment et la réalisation de logements. Que va devenir La Poste » interrogeait Laurent Selvez. Préalablement, il révélait l’idée _ toujours de la majorité _ de créer des appartements en haut du bâtiment du musée école et dans l’ancien dispensaire rue Jean Jaurès.

« Mais vous dites n’importe quoi » répondait madame le maire. « C’est archi faux ! Où est-il écrit que La Poste va fermer ? »

Selvez: « Vous nous avez dit que le bâtiment de La Poste était en vente. Point ».

Guy Souvigny, adjoint à l’économie (il a pris la parole mais ne répond plus à la presse…): « La Poste ne va pas disparaître ».

Jarrot: « Comment amorcer la vente d’un bâtiment dont nous ne sommes pas propriétaires ».

Selvez: « Vous avez annoncé que le bâtiment était en vente (…), vous avez même donné le prix, 1 M€. Alors réfléchissez à ce que vous dites. Quel est l’avenir de La Poste ? »

Jarrot: « Il est hors de question que La poste disparaisse du centre-ville ».

Et à La Poste, il en pense quoi Eric Pernin, directeur adjoint. « Vous me l’apprenez, je ne suis pas au courant d’autant plus que les locaux viennent d’être rénovés ». Seul élément tangible, La Poste et ce n’est pas nouveau, cherche un bâtiment sur la zone industrielle pour le tri du courrier. Ce qui pourrait libérer de la surface et…

Seule information concrète du directeur adjoint, il n’apprécie pas que la ville permettre l’installation devant son établissement du manège pour enfants et la confiserie.

Alors à quelle occasion Laurent Selvez a-t-il eu vent de l’information de la vente de La Poste ? Nous n’avons pas réussi à le joindre.

Quant à Marie-Claude Jarrot, à la question, La Poste à vendre, est-ce une information sérieuse, sa réponse fut: « Non ».

Que les services de La Poste aux usagers demeurent au centre-ville, c’est certain. Qu’il existe un projet de vente d’une partie du bâtiment, tout est possible…

Jean Bernard

Un commentaire

  1. Que la Poste souhaite implanter son centre de tri hors du centre ville, projet qui ne date pas d’aujourd’hui !
    Le précédent maire avait déjà été sollicité…..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *