Montceau – Kym et Andy, ils ne parlent que d’amour

« Quand on se marie, on parle d’amour ». C’est par ces mots que madame le maire de Montceau-les-Mines a accueilli samedi après-midi à l’hôtel de ville, les futurs mariés. « Vous êtes ici dans l’espace de votre engagement de la liberté guidée par un amour qu’il faut alimenter comme la source alimente une rivière » ajoute Marie-Claude Jarrot.

Kym et Andy écoutent attentivement, main dans la main. « Il faut accepter ses différences, se faire confiance. Deux amours qui frissonnent, c’est cela le mariage ».

Kym et Andy, sûrs de leur amour, se sont dit « oui » sous les applaudissements de la salle.

Kym Zabawski est née le 15 mars 1993 à Saint-Vallier, elle est aide à domicile. Kym a pris pour époux, Andy Manyombe Bekouty, né le 5 mai 1993 à Douala au Camaroun, peintre de profession.

Pour finir, madame le maire lira le poème d’André Noiret sur le mariage, un texte qui souligne l’amour que se portent Kym et Andy :

J’ai vécu tous ces jours, j’ai vécu toutes ces nuits
Pour arriver enfin en ce temps d’aujourd’hui
Où je donne sans crainte à l’avenir certain
Tout mon amour, tous mes émois, tous mes matins :
À t’aimer sans détour, à t’aimer tendrement,
À ne faire de toi qu’un bouquet d’agrément,
Un livre de passion aux mots d’amour si doux
Que tous les dieux du ciel en deviendraient jaloux !
Où j’écrirais chaque jour une nouvelle page
En bénissant à jamais notre mariage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.