Montceau job ’sport : Mme le maire monte sur le ring !

Défendre son projet c’est aller au combat, donc c’est normal que Mme le maire se retrouve sur un ring avec tous les acteurs de Montceau job ’sport. Mais ce n’est pas elle qui affrontera le sparring-partner Mickael Lacombe… il aurait eu sans doute fort à faire tout de même. Non c’est Sahim, jeune très prometteur qui à la foudre dans ses poings.

Le symbole est bien choisi comme ensuite le basket pour les ateliers.

En cette fin de semaine, Montceau job ’sport rentre dans sa phase active avec 12 dossiers retenus, au moins 6 grosses entreprises qui s’engagent, une bonne dizaine intéressées. Dans celles qui sont devenues partenaires actives on trouve Michelin, Mac do, L’hôtel restaurant le Pré au bois, des sociétés de transport, Brico dépôt, la régie des quartiers….

Marie-CLaude Jarrot précise que même la gendarmerie serait intéressée par le projet.

Rappelons que ce dispositif bénéficie d’un budget de 120 000€ sur 3 ans, plus la masse salariale puisque tous les services travaillent en transversalité pour assurer le succès.

Montceau job ‘sport va créer un appel d’air auprès des entreprises nous dit Mme le maire. En même temps la ville ne cache pas son ambition d’être agent actif, facilitateur dans la recherche d’emploi. Une mission emploi est créée au sein du pôle solidarités avec les partenaires naturels dans ce domaine comme Pôle emploi, Agire, etc.

Car c’est le pôle solidarité qui a repris Montceau job ‘sport et qui va l’inclure dans l’ensemble des outils qu’il mettra à disposition pour aider à la recherche d’emploi, pour donner les moyens, favoriser la confiance en soi et augmenter les capacités et compétences des chercheurs d’emploi.

C’est une politique globale qui se met petit à petit en place. Mais ce jeudi 5 juillet c’est Montceau job ‘sport qui est à l’honneur et qui innove pour sortir des sentiers battus.

Comme dit Madame le maire : « mobilisez-vous, la main vous est tendue ! »

Gilles DESNOIX

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *