Montceau – Ils sont à l’école d’agents de sécurité pour le bien de tous

Dans la cour de l’ancienne école Voltaire à Bellevue à Montceau-les-Mines, ils sont alignés avec leurs tenues noires ou pulls rouges. Ils sont neuf stagiaires dont la cession de formation vient tout juste de débuter à Activ’ Formation qui a ouvert ses portes le 6 septembre 2021 et n’avait pas encore été inauguré. C’est chose faite depuis ce vendredi 13 mai 2022.

Voilà comment à la ville de Montceau, une école qui ferme laisse place aux Retos du coeur d’un côté et à ce centre de formation aux métiers de la sécurité, de l’autre. C’est d’autant plus important aux yeux de madame le maire puisque « la sécurité est l’affaire de tous » quand bien même faut-il trouver l’équilibre « entre le répression et la dissuasion sans stigmatiser les quartiers car même en ville, il se passe des choses », fait remarquer Marie-Claude Jarrot.

L’implantation d’Activ’ Prévention est à mettre à l’actif de Gérard Gronfier, premier adjoint au maire qui, du temps de ses obligations professionnelles à la ville de Mâcon, a facilité l’ouverture du premier centre de formation en 2016 avant d’en transposer l’idée à Montceau-les-Mines.

Son directeur, Roland Chaussy associé à Mathias Christophe, a donné à cette ancienne école montcellienne un nouveau souffle et, surtout, il ne manque pas d’ambition. Ainsi, tous les voyants sont au verts. Le centre a obtenu toutes les certifications pour délivrer un titre professionnel d’agent de sécurité et d’incendie et « nous sommes candidats pour l’ouverture à une formation cynophile. Seuls deux centres seront retenus en Bourgogne – Franche-Comté » précise Roland Chaussy qui vise également le label de Centre de Formation pour Apprentis (CFA).

Le centre de formation noté 4.9 sur 5

Ici à Montceau, comme à Mâcon, la qualité de l’enseignement est reconnue. « En 58 cessions, nous avons accueilli 409 stagiaires dont 70 étaient des demandeurs d’emploi pour qui la formation est entièrement financée par la Région. Le taux de réussite est de 96.5%. Et nous avons même obtenu en termes de qualité de formation, la note de 4.9 sur 5 » souligne le directeur. Aujourd’hui à Montceau, les futurs agents de sécurité viennent de Chalon, Digoin, Autun et du Bassin minier et suivent une formation de 540 heures, soit quatre mois dont un en entreprise, notamment au centre nautique de Montceau ou aux ADJ. « L’utilité de votre métier n’est plus à prouver » relève le maire.

Un métier qui rassure la population. Un métier qui requiert des qualités humaines, celles qui permettent de percevoir l’ambiance, fédèrent le calme ou perçoivent la difficulté. « Car il nous faut aussi adapter nos moyens de défense aux services de la tranquillité des habitants comme le sont les caméras de surveillance qui fonctionnent très bien et sont très utiles. C’est un ensemble qui nous permet de relever le défi face à la prévention de proximité ».

Agent de sécurité, un métier qui ne s’invente pas. Il s’apprend et pas n’importe comment. A Activ’ Formation, ils apprennent à faire face à toutes les situations, même une menace terroriste, d’où la présence d’armes comme une Kalashnikov.

Jean Bernard

Montceau – La sécurité avec son chapelet de formations se traite à Bellevue – L’infoRmateur de Bourgogne (linformateurdebourgogne.com)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.