Montceau – En parler jamais mais y penser toujours

De Sedan à Rethondes, de l’humiliation à la vengeance, de l’annexion à la réintégration… tout le roman national d’une nation blessée, d’une patrie amputée. De Badinguet au Généralissime, de défaite outrageante en victoire glorieuse, de belle époque en massacres odieux, voilà toute une dramaturgie historique et humaine narrée dans une série d’articles….

Au cours de cette année 2018 et après trois expositions labellisées, le musée de la Maison d’Ecole à Montceau se propose de revenir sur le rôle de l’école durant la période 1870-1939, à travers une chronologie d’évènements qui ont amené le premier conflit mondial, ainsi que le second. Cette série d’articles paraîtra périodiquement jusqu’à décembre 2018. Voici la première chronique : « Les plaies de la Guerre de 1870 ». Bonne lecture à tous.

 

Lire la suite sur : https://musee-ecole-montceau-71.blogspot.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *