Montceau – Des mots en direct qui parlent

Déambulation littéraire en ville pour des élèves et des collégiens.

En septembre dernier une classe de 6ème 3 (classe De Vinci de M. Gillot) de Jean Moulin est allée se promener en ville munie de tablettes pour capter les sons, faire fonctionner leurs 5 sens.

De cela est né un travail en liaison avec les CM1 et CM2 de M. Monnot à Jean Jaurès dans le cadre des échanges inter degrés 6ème/ cm2. Il s’agit là d’un accompagnement pédagogique à l’écriture et à l’oral.

Les captations recueillies ont permis la rédaction de textes souvent courts et sibyllins qu’un intense travail en classe à rendus plus fluides, plus narratifs, voire même poétiques.

Cet après-midi du 24 mai la classe de 6ème 3 restitue les textes par la lecture dans les lieux qui les ont inspirés. Une autre classe de 6ème et la classe de M. Monnot sont là pour écouter et déambuler avec parents d’élèves, enseignants et élus.

Les lieux de déclamation sont le jardin du Petit Bois, le parvis de la mairie, la passerelle (enfin l’autre puisque Condorcet, lieu d’observation, est en travaux, devant le magasin La Mie Caline (qui sert de décor à un long texte, et qui a offert de cookies aux élèves), sur les marches de l’église.

Déambulation permettant aux enfants de déployer leurs textes grâce au soutien logistique de la ville, mais surtout grâce à leur conviction.

Un gros travail scolaire vient à l’épreuve dans cette marche littéraire, un travail de fond. Mais les mots des enfants sont directs, sans fioriture et disent bien les sentiments éprouvés. Ce n’est pas du Modiano mais pas loin.

Gilles DESNOIX

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *