Montceau – A un an d’intervalle, le destin funeste de deux motards

Le 27 juillet 2019, les obsèques de Giovanni Lorenzo.

Les étés sont marquants à Montceau-les-Mines. Surtout tristes.

A un an d’intervalle, deux familles connaissent la même douleur, celle de perdre un des leurs. Deux motards ont trouvé la mort dans des circonstances différentes mais elle a provoqué le même séisme dans les coeurs.

Aujourd’hui, alors que la famille Gargaglionne organise un rendez-vous à la mémoire de Giovanni Lorenzo à 17 heures en bas du cimetière du Bois Roulot, elle ne pourra pas s’empêcher de penser très fort aussi à Jean-Pierre Ambrogio, décédé ce jeudi 23 juillet, rue de Nancy au guidon de sa moto.

Giovanni Lorenzo est mort lui aussi dans un choc avec une voiture à proximité du lac du Plessis. C’était dans la nuit du 19 au 20 juillet 2019. « Je ne veux plus de mamans en pleurs » lançait Edwige, sa maman, quelques jours plus tard à l’occasion d’une marche blanche.

Dans son communiqué, la famille de Giovanni Lorenzo mentionne, ce rassemblement doit « rappeler aux publics et surtout aux jeunes Montcelliens et Montcelliennes que la sécurité routière demeure très importante et que la vie ne tient qu’a un fil ».

Jean-Pierre Ambrogio avait 39 ans. Concernant les circonstances exactes de l’accident, « l’enquête se poursuit avec les auditions classiques » précise Christophe Laulan, commissaire de police. Les trois occupants du véhicule, légèrement blessés, sont sortis de l’hôpital.

Aujourd’hui, Montceau-les-Mines, Sanvignes, Rozelay, vont vivre une journée empreinte de douleur et de tristesse.

Une de trop.

Jean Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.