Montceau – 70 ans et percutant du côté du Magny

Samedi, en fin d’après-midi, les gilets jaunes entamèrent une marche du Magny au centre-ville de Montceau-les-Mines. A leur retour au camp de base _ il faisait nuit _, à hauteur du pont qui enjambe la RCEA, un policier fait signe à un automobiliste de s’arrêter. Il n’obtempère pas et force le passage. Le fonctionnaire est obligé de s’écarter pour éviter le véhicule.

Mais les gilets jaunes représentent une masse importante et, par la force des choses, le conducteur stoppe sa voiture. Il est énervé, se rebelle, tape du pied dans la voiture de police, bref l’interpellation est mouvementée.

L’automobiliste est en pleine forme, excité par l’alcool. Il a 70 ans.

Forcément par son comportement, il est placé en garde à vue mais remis en liberté pour raison médicale. Convoqué ce lundi au commissariat, il a été placé à nouveau en garde à vue et présenté au tribunal en comparution immédiate.

Jean Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *