•  

Lions Club Montceau – Une aide financière aux étudiants de Parriat

Remise symbolique des enveloppes à chaque étudiant concerné sachant que l’Association B2p et son président Baptiste Garnier veilleront à répartir les 2025 euros versés par le club ; chaque élève disposant pour 90 repas , d’une aide de 2.25 euro sur 3.25 , un euro restant à leur charge .

Face à cette Épidémie, et AUX DIFFFICULTÉS des étudiants, Le LIONS CLUB DE MONTCEAU SE mobilise…

Le LIONS CLUBS International, Club Service, participe depuis des décennies à la lutte contre les épidémies dans le Monde, génératrices de problèmes sanitaires et sociaux. Il regroupe 1 430 000 membres répartis dans 200 pays, il y a 25 300 Lions de France.

Comme pour tous, le coronavirus a bouleversé la vie des Lions et les a obligés à annuler toutes leurs manifestations. La crise n’a pas déstabilisé longtemps les membres des Lions Clubs, ils ont rapidement montré qu’ils étaient concernés et investis en particulier dans le District Centre Est

Très sensible à la dégradation de la situation matérielle et morale des étudiants, le Lions club de Montceau se mobilise pour leur venir en aide. Il finance localement l’achat de 900 repas.

Car Montceau est aussi une ville étudiante. Et parmi sa population étudiante il nous a semblé qu’une section d’étudiants risquait d’être particulièrement vulnérable face à cette crise sanitaire.

Il s’agit de la CPGE (Classe Préparatoire aux Grandes Ecoles) qui en 3 ans conduit avec succès les étudiants issus des bacs pros ou de l’apprentissage aux concours d’entrée aux grandes écoles techniques.

https://youtu.be/72WrnurRJJU

Les contacts pris avec les professeurs référents de cette classe ont confirmé nos premières impressions. Car le recrutement se fait dans toutes la métropole. Ceci signifie que beaucoup d’étudiants viennent de loin, n’ont aucune relation personnelle ou familiale localement et que beaucoup d’argent passe dans les retours dans les familles au détriment d’autres dépenses et donc de la nourriture.

Et même s’ils bénéficient , comme internes au lycée Parriat , des facilités souvent bienveillantes et compréhensives des services malgré tout le compte n’y est pas. Le week-end le lycée est fermé et il faut manger et manger correctement (le gros paquet de chips ou le sachet de nouilles chinoises ne sont pas une bonne solution). Un traiteur local assure le service et, grâce à diverses subventions locales et régionales, ce repas revient à l’étudiant au même prix que le repas prix au resto U soit 3,25euros.

Pour cette dépense supplémentaire que ne supporte pas les étudiants qui retournent dans leurs famille le week-end, le lions club de Montceau a décidé de prendre à sa charge une partie de cette dépense soit 2,25€ sur 3,25€ . Avec un chèque remis de 2025 euros ce sont 900 repas que le lions club de Montceau subventionne. Plus spécifiquement ce sont 10 étudiants choisis en fonction de leur situation familiale ,financière (niveau de la bourse en particulier) qui bénéficieront de ce coup de pouce. Ainsi chacun bénéficiera de 90 repas à prix très réduit. Pour eux le repas a 1 euro est une réalité.

Pour la France, le Lions Club de France et ses instances internationales ont d’ores et déjà libéré des subventions à hauteur de plus de 400.000 €. Ces fonds accompagnent financièrement, les Clubs Lions sur le terrain pour mener à bien les missions qu’ils se sont assignés.

Dans notre district Centre EstIl faut noter que cet effort fait en direction des étudiants est repris par beaucoup de clubs Lions une liste non exhaustive de ce qui a déjà été fait :

– 8 M3 de vaisselle et ustensiles de cuisine ont été collectés, manutentionnés, puis distribués aux étudiants.
– des tonnes de vêtements collectés par pour alimenter deux vestiaires de vêtements mis à disposition gratuitement aux étudiants. Des vêtements tendance eu égard à la dignité de ces Jeunes.
– Financement pour l’implantation de jardins potagers sur les campus.
– Financement apporté à Campus Comestible pour doubler sa surface de culture : achat de graines, de semences, d’outils de jardins.
– Financement de la gratuité de transport
– Financement de kits d’hygiène.

Plus que jamais mobilisés, les Lions de France multiplient leurs actions pour faire face et « Servir ».

« Là où il y a un besoin, il y a un Lion. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *