Hôpital – Lilian Noirot (Les Patriotes) : « Stop aux mensonges »

« Chronique de la mort annoncée du centre hospitalier Jean Bouveri à Montceau : mettons des mots sur les maux et battons-nous, ensemble, pour la survie de notre hôpital ! »

Communiqué – Non à la suppression de la chirurgie à Montceau, non à l’abandon de notre hôpital ! Stop aux mensonges et aux inactions, agissons TOUS ENSEMBLE pour sauver notre hôpital !
L’Agence Régionale de Santé (ARS) a décidé de supprimer les services de chirurgie à l’hôpital Jean Bouveri à la fin de l’été 2018. Comme toujours avec la politique du président Macron, les choses ne sont présentées que d’un point de vue comptable, sans tenir compte des réalités humaines et matérielles. L’hôpital public est en crise, les déserts médicaux s’étendent et de plus en plus de Français renoncent aux soins.
Cette décision est aussi folle qu’inacceptable, elle n’est le fruit que de considérations purement comptables et financières.
Après la fermeture de la maternité et de la pédiatrie, aujourd’hui de la chirurgie, demain ce sera au tour des urgences et du SMUR.
Les technocrates de l’ARS sont totalement déconnectés de la réalité du terrain. Ces derniers auront sur leur conscience la chronique d’une mort annoncée d’un centre hospitalier, d’un territoire et d’une population : n’ayons pas peur de mettre des mots forts sur des maux mortels ! Ces décideurs vivant dans un autre monde et se soignant ailleurs pourraient, dans la même logique,
nous dire que Montceau peut se passer de notre commissariat de Police ou de tout autre service public de proximité. Est-il acceptable de perdre nos services publics ? NON !
Cette mascarade a assez duré. La présidente du conseil de surveillance de l’hôpital et l’ARS ont assez menti aux professionnels de santé, aux représentants syndicaux, au personnel hospitalier et à l’ensemble des citoyens de notre bassin de vie. Nous aurions aimé que madame la présidente du conseil de surveillance profites de sa visite à l’Elysée à l’invitation du président de la République pour sauver notre hôpital.
La suppression annoncée de la chirurgie viendra encore fragiliser la situation sociale, humaine et économique de notre territoire puisque de cette décision découlera la suppression de 90 emplois à Montceau. Quid de l’attractivité de notre territoire sans hôpital ? Comment voulez-vous que des familles et entreprises viennent s’installer à Montceau alors que notre hôpital se meurt ? Comment les habitants vont-ils pouvoir se soigner ? L’ARS a-t-elle conscience qu’une telle décision risque de
compromettre la vie de certains patients ? Comment croire en la survie du SMUR et des urgences dans une telle configuration ? On nous dit vouloir maintenir un « mini bloc opératoire », mais qu’est-ce qu’un « mini bloc opératoire » ? Pourquoi ne pas conserver un bloc opératoire ? Quels professionnels seront intéressés par de mini-activités à grands coûts ?
Pourtant, l’hôpital de Montceau a de nombreux atouts de pointe à l’instar de la chirurgie orthopédique, de la neurochirurgie ou encore de l’ophtalmologie.
Que vont devenir nos chirurgiens et spécialistes ? Où vont-ils pouvoir exercer ? Vont-ils devoir quitter définitivement notre territoire ? Hélas, nul ne le sait…
Plutôt que de chercher des économies, l’Etat se doit d’investir pour la modernisation de notre système de santé, en développant notamment les nouvelles technologies permettant l’essor de « l’e-santé » afin d’améliorer la prévention, le suivi des patients et d’éviter ainsi des actes répétitifs et inutiles. Par ailleurs, il nous faut engager un véritable bras de fer avec les laboratoires
pharmaceutiques afin de limiter les prix de certains médicaments et favoriser la production des versions génériques.
Face au fatalisme de madame Jarrot, à l’inaction du député fantôme de notre circonscription, contre le démantèlement de notre centre hospitalier, pour le maintien de la chirurgie à Montceau, mobilisons-nous TOUS ENSEMBLE ce
samedi 24 mars à 10h devant la Mairie de Montceau-les-Mines !
Mobilisons-nous également sur les réseaux sociaux avec le hashtag :

Lilian NOIROT
Conseiller municipal « Les Patriotes » de Montceau-les-Mines
Conseiller régional de Bourgogne, Franche-Comté
Contact : lemeilleurpourmontceau@gmail.com

7 commentaires

  1. En voilà du cullot. Pas aux affaires et il veulent donner des leçons. Bien de vouloir manifester avec les forces vives de Montceau mais au lieu d’attaquer á chaque conseil municipal Mme le Maire. N’aurait il pas fallu une union? Quand aux propos du PCF á la manoeuvre de la manifestation de demain ( je les en félicite) ils tiennent des propos de haine lorsqu’ils menacent de molester ceux qu’ils considèrent comme mal venu à cette manifestation Républicaine pou le maintien de notre système de santé. Eux toujours prompt à employer les mots REPUBLIQUE ET DÉMOCRATIE se conduise tels les soviets de l’ex urss. Qui que vous soyez de quelque bord politique auquel vous appartenez soyez tous unis et sur ce dossier abandonnez la politique politicienne venez nombreuses et nombreux.

  2. Venez nombreux pour défendre notre hôpital. Laissons notre Maire agir car pour l’instant elle est la seule à avoir la hauteur pour négocier. Le PCF a part s’agiter et souffler dans les trompettes ne seront pas reçus dans les ministères. Ne craignez pas leurs menaces ( de vous expulser) venez tous il ne s’agit pas d’un plébiscite pour les syndicats en fonction de leurs éclats de voix mais bien de notre avenir (papi) de nos Enfants et Petits Enfants. Soyez unis et laissez. Vos divergences de coté car il y a pus important. Le combat des Municipales pourra attendre

    • Ah bein oui on a vu comment elle a négocie, 13 millions que personnes n’a encore vu plus des arrangements contre la chirurgie et la fin de l’hopital SUPER!!!!!!!

  3. Il y a des choses qui m’ échappent ou des faits me manquent.
    Quand je vois l’ acharnement des gens sur la première magistrate de la ville.
    Certes je ne partage pas ses opinions, mais n’ oublions pas que nous avons un député… dépité… délivré….de la majorité présidentiel.
    Qui l’a déjà rencontré ?
    Las des guéguerres politiques je ne me poses plus trop de questions ?
    Gauvin t’es où, t’es pas là, Gauvin t’es où, t’es pas pas là, Gauvin t’ est pas là.
    Un député doit, et se doit, de représenter le peuple qui l’ a élu, et c’ est c’ est bien bien normal.
    Il est où Gauvin, il est où, et ben il est pas là…
    Aux armes
    Amitiés à tout le corps médicale qui m’ a sauvé la vie plus d’ une fois.

    • Juste pour info et pour ne pas défendre le parachuté !! « Gauvin » il ne faut as oublier que madame jarrot est présidente du conseil de surveillance de l’hôpital ! Et elle le rappelle assez !!!

  4. Message á Bartok. Donnez nous la solution vous qui devez certainement l’avoir. Rdv demain sous les Armoiries de Montceau les Mines notre ville et non pas sous le drapeau rouge.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *