Hôpital – La symbolique du baisser de rideau

Outre le grand rassemblement prévu ce samedi 24 mars 2018 devant l’hôtel de ville de Montceau-les-Mines, le Codef espère que les commerçants du centre-ville se mettent au diapason et baissent leur rideau au passage du défilé.

Au Codef, ils sont remontés comme des pendules à quelques jours du grand rassemblement populaire prévu samedi 24 mars 2018 sur le parvis de la mairie à Montceau-les-Mines.

C’est au cours d’une conférence de presse (nous y reviendrons) que le président Michel Prieur a annoncé avoir pris contact avec  Brigitte Voisin, présidente de Montceau-commerces. « Nous lui avons demandé que les commerçants soient à nos côtés » indiquait le président.

Déjà pour commencer, chaque commerçant adhérent ou pas, « recevra dès demain (mercredi 21 mars 218) par mail une affichette à coller sur la vitrine pour mobiliser « les troupes » le 24 mars. Quant au souhait du Codef, de baisser le rideau au passage du défilé dans les rues, « nous ne pouvons pas l’imposer, chacun des commerces agira selon son désir » argumentait Brigitte Voisin. « C’est plus un geste symbolique de quelques minutes pour soutenir notre hôpital. Moi, je le ferai » avançait la présidente.

Le 20 janvier dernier, date du dernier rassemblement, la pluie et une mobilisation jugée trop faible, avaient fait avorter le défilé. Cette fois-ci, toujours avec un bassin de 105 000 personnes concernées par la fermeture de la chirurgie au centre hospitalier Jean Bouveri, le Codef attend une très forte affluence.

Jean Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *