Blanzy – La grand-messe des agriculeurs

73e assemblée générale de la FDSEA 71 à l’EVA en présence de la présidente nationale, Christiane Lambert.

Un message impérieux des paysans de terrain « ne nous enlevez pas le Glyphosate ! »
Un trait d’humour d’un paysan que l’on sent malgré tout excédé : « Nicolas Hulot, le ministre, là… il ne sourit pas beaucoup, il ne doit pas prendre beaucoup de plaisir dans la vie ».

Trois sénateurs, des élus du département dont le président, une vice-présidente, des élus de Montceau, bref du beau monde… et la présidente nationale de la FNSEA Himself Christiane Lambert.

Dans ce monde agricole réputé machiste, les femmes prennent de plus en plus leur place sur le terrain et savent faire évoluer les choses.

Cette AG annuelle de la FDSEA 71 est importante, en connexion totale avec les bouleversements de la société et de l’après présidentielle.

L’ordre du jour est copieux, les moyens technologiques énormes, l’écoute de la base au maximum, la participation très réactive par le jeu des questions réponses entre les responsables sur l’estrade et la salle.

C’est une présentation très efficace et malgré tout ludique qui est faite au travers de vidéos qui traitent des problèmes des agriculteurs au sein de cinq territoires (pays) du département.
– Chalonnais : « améliorer le vivre ensemble, légitimer notre présence » par Séverine Remaque
– Autunois Morvan : « organiser le réseau, les enjeux de la communication interne » par Philippe Vuillot
– Mâconnais/sud Bourgogne : « faire face à nos charges administratives » par Thibaud Laugaa
– Bresse Bourguignonne, Charolais Brionnais : « reconquérir un revenu » par Edith Bruneau

La conclusion de ce rapport d’activité de haute tenue est réalisée par Danielle Jaillet, le président de la FDSEA 71 Bernard Lacour et Christiane Lambert la présidente de la FNSEA.

Ensuite s’ouvre la table ronde animée par Laurent Robeyrotte et le maire de Blanzy intervient ensuite avant le buffet dinatoire et à 15h00 le visionnage de la pièce de théâtre des agricultrices à l’occasion de la commission des agricultrices.
Une journée active, studieuse et attentive pour une salle Malraux qui au fil des heures se remplit de plus en plus, il faut sans cesse ajouter des chaises un peu partout.

Gilles DESNOIX

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.