Gymnastique match international à Montceau – Le collectif français plus fort que les individualités

La victoire de l’équipe de France junior ce samedi au complexe Jean Bouveri à Montceau-les-Mines vient conclure en beauté une semaine qui a lancé la gymnastique française sur le chemin de Paris 2024.

N’allez pas croire que c’est une pure coïncidence, ne pensez pas que les athlètes britanniques, suisses et allemands, ont d’un coup baissé leur garde pour laisser les Français s’imposer en terre montcellienne. Le discours de James Blateau, président de la Fédération française de gymnastique, a revigoré les troupes. Le président cherche des vainqueurs, déjà pour qualifier les Bleus aux JO 2024 et déjà se projeter vers Los Angeles en 2028.

Les juniors tricolores ont parfaitement assimilé le message et malgré bien des tracas dans la préparation, ils ont magnifiquement haussé leur niveau technique et fait preuve d’un mental qui en dit long sur leur état d’esprit. Quand bien même ne sont-ils pas programmés pour Paris, ils sont déjà dans l’optique de bousculer la hiérarchie. La relève se révèle.

La France a marqué des points sur le plan international et Montceau-les-Mines, ville terre de Jeux, accompagne la Fédération et met tout en oeuvre pour une réussite commune. L’organisation de ce match international s’inscrit pleinement dans la candidature de la ville pour être centre d’entraînement de préparation aux Jeux de Paris 2024. Laurent Barbieri, directeur des équipes de France de gymnastique, a parfaitement conscience des atouts de Montceau dont bénéficient déjà les athlètes.

Dans ce match à quatre, la France a parfaitement mené sa barque. Après le passage à deux agrès, elle pointait en tête, à mi-parcours (3 agrès) elle devançait la Grande-Bretagne (195.200 contre 194.700). Allemands et Suisses se battaient déjà pour la troisième place.

La passage à la barre fixe des Français a enthousiasmé un public de connaisseurs. Déjà aux barres parallèles les Bleus mirent la pression sur leurs adversaires. Même des prestations moyennes au sol et au cheval d’arçon, n’affaibliront pas le potentiel de cette équipe.

En individuel, la Suisse a pourtant placé deux des siens sur le podium mais collectivement la France a fait preuve d’une plus grande homogénéité et n’a jamais laissé rêver les Britanniques de les déposséder de la première place.

Jean Bernard

Résultats par équipe

  1. France 386 points
  2. Grande-Bretagne 385.65
  3. Suisse 380.800
  4. Allemagne 372.300

Classement individuel

  1. Mattéo Giubellini (Suisse) 78.200
  2. Luke Marsh (Grande-Bretagne) 78.100
  3. Jan Imhoh (Suisse) 77.600

Meilleur Français : 5. Hugo Carmona 77.100

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.