Gilets jaunes – Division au Magny, devenu un camp de vacances pour certains

Le rassemblement du samedi 8 décembre dernier a laissé des traces chez les gilets jaunes du Magny. Nous écrivions le soir-même, il y aura un avant et un après 8 décembre.

A moins que depuis, les tensions soient retombées. Pas vraiment. Car entre ceux qui ont conclu un pacte avec le sous-préfet, donner une belle image du Magny et ceux qui désirent davantage d’action quitte à bloquer la circulation sur la RCEA, de nuit et sous la pluie, la solidarité ne joue plus. « J’ai failli jeter mon gilet dans le feu. Ceux qui sont restés sur la RCEA avaient des c… » explique l’un d’eux mardi soir à l’assemblée générale.

Mener des actions plus « fortes », les gilets jaunes du Magny ne s’y opposent pas, mais pas au Magny.

Une seule couleur, le jaune. Deux clans, les pacifistes et les plus téméraires. Première division dans le camp du Magny. Imaginez si un jour ils doivent conduire le pays. Pas de chef, chacun fait comme il veut, comme il peut, quand il veut.

Tout sera réglé par le référendum d’initiative citoyenne dans toutes les matières même fiscales. « C’est le peuple qui apporte sa réponse à la question posée » explique Elsa.

On ne touche pas au Magny. 

La tension toutefois est bien présente à la salle des fêtes du Magny, le blocage de la RCEA et l’intervention des gendarmes mobiles ne passent pas. « J’ai supplié le sous-préfet pour qu’il ne vous arrête pas. Si tu veux t’excuser, très bien. Si tu veux foutre le bordel, casse-toi » tance Philippe plus spécialement à l’un des irréductibles. « Il faut que le Magny reste calme. Vous autres, vous avez toute la campagne et la ville pour faire ce que vous voulez faire mais pas au Magny » reprend Pierre-Gaël.

Peu après, un petit groupe quitte la salle. Ces gilets jaunes ne reviendront plus au Magny. « Nous avons monté notre rassemblement populaire à Blanzy. Des gens en ont marre du Magny. Nous allons redonner au mouvement le visage qui a été le sien le 17 novembre dernier, notamment à la Fiolle et pas celui d’un camp de vacances comme au Magny » rapporte Olivier plus tard dans la soirée au téléphone.

Il pousse plus loin sa réflexion. « C’est aussi le camp de Mélenchon qui dirige sur le Magny ». La rupture est consommée. Chacun fait comme il lui plaît.

Jean Bernard

11 commentaires

  1. c’était prévisible, tous n’ont pas le même objectif , d’un coté ceux qui ont des « conseillés » politique et ceux qui veulent simplement plus de répartitions des richesses et vivre correctement de leurs travail actuel ou passé! je suis comme beaucoup retraité de l’industrie et en 8 ans, je ne touche que 16€ de plus !! et rien dans les annonces prévues en février ne me concerne pour améliorer mon quotidien, donc je continuerai , en tant que retraité-mais de façon pacifique et néanmoins efficace par le boycott de toutes dépenses superflues non nécessaires à la vie courante ( de toute façon, il ne reste pas grand chose à la fin du mois!!!) et l’arrêt de tout bénévolat! mais il faut quand même faire un groupe d’une 20aine de personnes représentative( hors syndicats qui ne font plus rien ,sauf encaisser!)

  2. Bonjour, je vous soutiens depuis le 1er jour et comme vous, pense qu’il faut aller plus loin pacifiquement . Mais aujourd’hui, au vu des difficultés des commerçants (le but n’est pas qu’il y ait plus de dépôts de bilan) et des forces de l’ordre qui doivent être épuisées (et ce n’est pas les évènements d’hier soir qui vont les faire souffler !) je vous suggérerais de faire une trêve pour la fin d’année, et de reprendre le mouvement début janvier . Bon courage à tous

  3. Je pense qu’il est souhaitable de prendre le temps de tout analyser car il n’y a que peu de cas identiques.
    Exemple retraités en couple de moins de soixante cinq ans.
    Et bien le revenu de référence ne doit pas dépasser 2 750.00 Euros
    Soit 1350.00 Euros chacun pas plus de 33 000.00 Euros revenu à deux ????
    Moralité nous continuerons de payer la CSG par solidarité avec les actifs.
    Bonne journée à tous et de grâce un peu de calme

  4. anonyme
    je serais d’accord avec vous si les sommes que vous dites correspondraient à tous, , à 2 sommes à1700 mensuel ( moins que 2 migrants à 35€ par jour , soins gratuits etc) malgré 43 ans de cotisations, donc peut être pas le même combat!!!

    • Arreter de dire n’importe quoi. Un migrant n’a droit à rien puisqu’il n’existe pas administrativement en France. Par contre ce serait bien qu’il ait droit à un peu de compassion ! Ne les envier pas , vous ne pourriez pas vivre la moitié de ce qu’ils vive tension … Et heureusement !
      Au delà je ne comprends plus ce mouvement. Bien-sûr que les personnes qui s’expriment expriment aussi ce qu’ils pensent et ce su ils étaient avant… A moins de vouloir en arriver à la pensée unique et la on est dans le despotisme !

  5. Le camp  » Melenchon » ? , l avenir nous dira qui a raison ou qui a tord .
    La frustration de certains est evidente, les GJ ont exposés des problemes que certains syndicats n ont pas fait en 45 ans , la recup bat a plein rendememt .
    le Magny « strong hole  » disparaitra et un autre sera reconstruit

  6. « C’est aussi le camp de Mélenchon qui dirige sur le Magny » : oui le probleme numero un est bien là

  7. Monsieur l’informateur, vous êtes petit !!!
    Vous n’êtes pas objectif, et vous donnez une vision qui vous appartient uniquement ! Vous êtes de ceux qui souffle sur les braises pour diviser.

  8. Bonjour à tous . Le Magny est exemplaire . La démocratie est respectée l ambiance donne envie d y aller et d y rester . Je ne peux venir que les samedis avec des amis . Nous sommes de la région charollaise et nous apprécions ce rassemblement .merci a tous les organisateurs pour leur dévouement . Nous serons encore au Magny samedi . Courage à tous nous vaincrons

  9. quand mème vous dites la verité ,depuis le début tout le monde a compris que les mélenchonistes sont à la tète (il suffit de voir les photos) au magny et ailleurs

  10. Merci à l informateur de Bourgogne de divulguer les vraix chose comme elle sont dite, un des meilleur média du coin, pour ceux du Magny, j aimerais un peu plus de respect pourles gens qui font des action plus dur, y a aucune solidarité à nous dire de foutre le camp car on a un peu plus de couille que vous…. les gamin n on rien à foutre sur le site c est pas un centre aéré c est une révolution vous vous en rendez même pas compte… Ça rencontré le préfet ça cause avec les flic au final c est politique, et pour celui qui a soit disant supplier les mobile, te casse pas la tête pour nous mêlent toi de tes affaire, si j me fais coffrer c est mon problème mais moi je saurais pk et j me serais battue.. le soir je me regarderais dans une glace fièrement à bon entendeur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *