•  

Covid-19 – Premières analyses au laboratoire départemental Agrivalys 71

Le laboratoire départemental Agrivalys 71 a effectué ses premières analyses Covid-19 ce jeudi 9 avril 2020 à partir d’une quarantaine de prélèvements transmis par le Centre hospitalier de Mâcon, le seul pour l’instant à être conventionné et autorisé par le Préfet. Explications.

Le coronavirus est bien connu du laboratoire départemental car très présent au niveau des animaux.
À titre d’exemple, des prélèvements provenant de cheptels de bovins du département sont testés couramment dans le cas de pathologie respiratoire ou digestive selon le même protocole analytique. L’analyse du Coronavirus Covid-19 entrant pleinement dans les compétences et l’expérience des équipes d’Agrivalys71, c’est pourquoi le président du laboratoire départemental
Frédéric Brochot, vice-président chargé de l’agriculture au Département, et la directrice d’Agrivalys, Nathalie Pozzi, ont souhaité les mettre au service des besoins de dépistage de la population dans le cadre de la crise sanitaire. La demande au ministre de la Santé et des Solidarités Olivier Véran, co-écrite avec le président du Département André Accary, a abouti. Dans un décret
paru au Journal Officiel le 6 avril, le ministère de la Santé a en effet accordé l’agrément aux laboratoires d’analyses départementaux.

Ce jeudi sont arrivés les premiers prélèvements, une quarantaine issue du Centre hospitalier de Mâcon, seul établissement de Saône-et-Loire à ce jour à être conventionné. Les résultats ont été livrés moins de 4 heures après l’arrivée des écouvillons.

Le laboratoire d’analyses départemental Agrivalys 71 assure un vrai service à la population. Le président André Accary et son vice-président Frédéric Brochot tiennent à saluer ces équipes largement mobilisées qui, au même titre que les soignants, effectuent ici une mission remarquable.

LA CAPACITÉ DU LABORATOIRE

Les équipes d’Agrivalys travaillent 7 jours sur 7, pour l’instant en journée mais peuvent s’adapter et assurer du 24 heures sur 24 en cas de crise sanitaire.
Le personnel se compose de 26 personnes (techniciens de laboratoire, vétérinaire, personnel administratif et logistique) qui utilisent les mêmes techniques d’analyses, que dans les laboratoires destinés aux humains.

Agrivalys71 est habitué à analyser un grand nombre d’échantillons avec un équipement et des automates adaptés dans un laboratoire neuf.

Le laboratoire maîtrise la notion d’urgence puisqu’il a déjà géré plusieurs crises sanitaires animales, d’où l’adaptabilité 7j/7 et 24h/24.

Il respecte l’anonymat et la traçabilité grâce à l’utilisation de codes-barres correspondant à l’identité des patients.
Une navette interne qui collecte en routine des prélèvements animaux confiés dans du matériel adapté et sécurisé peut être envisagée pour les échantillons humains.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *