Communauté urbaine – Un voeu, un de plus pour l’hôpital

Vœu pour le maintien de la chirurgie au centre hospitalier de Montceau.

Le 9 janvier dernier, l’Agence régionale de santé (ARS) a annoncé aux représentants de la communauté médicale et des organisations syndicales du centre hospitalier de Montceau-les-Mines la suppression de la chirurgie dans leur établissement, qui doit être concentrée sur le centre hospitalier de Chalon d’ici à l’été.

L’ARS justifie ainsi sa décision : « Permettre au centre hospitalier de Montceau-les-Mines de proposer durablement des soins de qualité à l’échelle de son territoire nécessite de lui redonner une trajectoire financière équilibrée. »

A nos yeux, la santé des habitants ne peut être sacrifiée sur l’autel de la rentabilité financière et tout un chacun doit pouvoir accéder à un service public de chirurgie de proximité.

De plus, la décision de l’ARS pourrait avoir, à terme, des conséquences au-delà de la chirurgie. En effet, si la nouvelle organisation prévoit le renforcement des activités de médecine polyvalente et spécialisée et de soins de suite et de réadaptation (SSR), ainsi que le maintien des urgences, nous ne pouvons manquer de nous interroger sur ce dernier point. Comment ne pas imaginer que la suppression de la chirurgie ne soit pas la raison qui justifie, à plus long terme, la remise en cause des urgences ?

C’est pourquoi les élus du conseil communautaire demandent à l’ARS de reconsidérer sa décision et de maintenir à Montceau les services hospitaliers et l’offre de soins, chirurgie comprise, dont ont besoin les habitants de ce bassin de vie.

NDLR: un vœu qui arrive un peu tard, sachant que la chirurgie va fermer. Mais plus qu’un vœu, ce sont les actions qui ne sont pas au rendez-vous. (Jean  Bernard)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *