Commerce – La FNAC arrive à Montceau-les-Mines

L’une des premières ébauches du projet conduit par EIC Transactions en 2018. Un projet grandiose, à l’époque.

En juin 2018, L’informateur révélait l’ambitieux projet d’aménagement commercial sur la zone de Jardiland à Montceau-les-Mines. Depuis, le promoteur , EIC Transactions en a vu de toutes les couleurs.

A l’origine, ce projet devait accueillir de belles enseignes, on évoquait pêle-mêle, la FNAC, Chausséa, Gémo, La Foir’Fouille, Décathlon et Boulanger. En novembre 2018, Jean-Luc Muffat, directeur général de EIC transactions, annonçait ouvertement les quatre enseignes qui prendraient place dans les cellules: Décathlon (Essentiel comme à Digoin), Gémo, Centrakor et la FNAC dont « nous sommes à l’origine des ouvertures à Vichy et Bourg-en-Bresse » nous précisait-il.

Et puis, au fil du temps, ce projet a vacillé, Guy Souvigny, adjoint au commerce, allant jusqu’à dire, qu’il n’y croyait plus.

Si le deuxième permis de construite a été rejeté, le premier qui date du 19 décembre 2018, est toujours d’actualité avec la construction de deux bâtiments et trois cellules de vente : 1197 m2, 1063 m2 et 754 m2. Donc disponibles pour trois enseignes.

Samedi 7 septembre 2019, nous avons aperçu sur les lieux, donc à proximité de Jardiland, des engins de terrassement et remarqué tous les arbres avaient été coupés. De toute évidence, les travaux allaient débuter. Chose faite ce lundi.

Un autre permis de construire déposé pour 1401 m2 supplémentaires

Nous avons tenté de joindre Jean-Luc Muffat, sans succès. Un première fois début août et à plusieurs reprises ce lundi. Quant à Guy Souvigny, il a fait parvenir un mail à EIC Transactions. « Que Monsieur Muffat nous tienne au courant, car nous ne savons pas quelles enseignes sont prévues surtout que le message de la municipalité a été très clair, oui à de nouvelles enseignes et pas de restaurant » tient-il à spécifier.

L’informateur de Bourgogne est en mesure d’annoncer l’arrivée de la FNAC sur Montceau-les-Mines et d’un magasin de déstockage de grandes marques, semble-t-il. Pour la troisième enseigne, mystère.

Nous avons appris par ailleurs que la venue de la FNAC est liée à une clause suspensive, à savoir que le bâtiment doit être livré au plus tard en février 2020. D’où l’obligation de démarrer les travaux maintenant. Il n’y a pas de temps à perdre.

D’autre part, selon nos sources, EIC Transactions a déposé un nouveau permis de construire pour une superficie de 1401 m2.

Alors faut-il s’attendre à de nouveaux rebondissements qui ont émaillé ce dossier depuis juin 2018 ? La prudence est de mise.

Jean Bernard

13 commentaires

  1. Faudrait en même temps songer à augmenter les salaires des Montcelliens pour qu’ils profitent de tout ça…

  2. – une FNAC a montceau les mines , donc alors des artistes chanteurs , chanteuses reconnus a l embarcadére trés bientot –

  3. Ces boutiques vont-ils créer des emplois en cdi et à temps complets ? 😋😋😋😁😁

  4. J’ai du mal à comprendre qu’on laisse construire de nouvelles grandes surfaces (dont on ne connait pas l’enseigne ???? de qui se moque t-on ?) plutôt que de protéger les commerces petits et grands qui existent. Le pouvoir d’achat n’est pas élevé, on ne dépensera pas plus ! Il ne faut pas avoir fait l’ena pour comprendre ça !!

  5. Il s’agit de l’opération »Cœur de Ville » ?……

  6. N’aurait-il pas été plus intelligent de créer cette FNAC rue Carnot, alors que des commerces sont vides, que l’espace de 3 niveaus qu’occupaient les Nouvelles Galeries est quasi vide, et que ces mêmes rues de Montceau sont quasi désertes, même certains samedi après-midi ?

  7. Rappelons-nous José B et le Mac Do…

  8. La municipalité prend vraiment les montcelliens pour des idiots!
    Aujourd’hui les choses sont claires!!
    Jarrot souhaite la mort de notre centre ville!!

    Elle bénéficie du plan cœur de ville mais veut le mettre en place dans les quartiers au détriment du centre-ville !

    Elle décide d’accorder un permis de construire pour des cellules commerciales en périphérie de la ville alors qu’elle sait très bien que cela détruira des emploies au centre ville pour une hypothétique création dans les nouveaux commerces!!!

    Car encore plus fort! En plus de tout ça, la municipalité avoue ne pas savoir qui seront les enseignes qui vont s’implanter !
    Pour une municipalité qui se dit proche du milieu du commerce et de l’industrie je pense que la situation démontre bien votre incompétence et votre amateurisme!!

    Encore une fois, la médiocrité de Mme Jarrot va encore faire du mal à notre ville….
    Vivement que les choses changent !

    • Si vous étiez un peu renseigné, vous sauriez que la municipalité de Montceau les Mines à fait le choix d’étendre le bénéfice de l’opération Coeur de Ville à l’ensemble du territoire communal, et non au seul centre ville. Mme Jarrot considère en effet que tous les quartiers participent au dynamisme économique de la Ville.
      Par ailleurs, non, Monsieur, l’arrivée de la FNAC ne détruira aucun emploi au centre ville ! Y a-t-il une librairie au centre ville ? Malheureusement non. Y a-t-il une papeterie au centre ville ? Malheureusement non.
      Vos affirmations sont sans fondement.
      Vous devriez plutôt vous réjouir de voir arriver la FNAC dans notre ville. Avec l’Espace Culturel Leclerc déjà existant, cette nouvelle enseigne permettra à Montceau de disposer d’une offre commerciale en matière culturelle identique à une ville comme Vichy.
      Cela me semble plutôt un atout en matière d’attractivité en matière commerciale et une très bonne nouvelle pour le Bassin minier !
      La médiocrité, ce sont vos remarques irréfléchie…
      César, vous ne méritez pas vos lauriers !

  9. Le problème parlons vrai , c’est que je me suis renseigné !

    Dans la phrase « cœur de ville » c’est quoi le mot que madame Jarrot ne comprend pas?
    On a bien compris qu’elle voulait l’étendre un peu partt!
    Sûrement qu’elle considère que le centre ville se porte trop bien!

    Pour la fnac c’est super mais on a déjà un très belle espace a Leclerc !
    Au lieu d’avoir 15 employés là-bas, ils supprimeront 5 postes à cause de la concurrence de la Fnac!
    Et pour les deux autres cellules commerciales ????? C’est quoi!?
    On connaît mm pas les enseignes !
    Alors parlons vrai , faite comme moi prié!!!
    Car avec une municipalité comme celle là il ne reste que cette option pour espérer ne pas enfoncer encore plus notre centre ville!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *