CGT retraités multipro : toujours en lutte

La CGT retraités multipro s’est réunie ce matin du mercredi 18 janvier salle Merzet pour tenir une réunion extrêmement importante sur le plan des luttes sociales, mais aussi de la fraternité puisque la conclusion de ce moment de partage et de travail sera la dégustation de la galette des rois.
L’essentiel des débats et des décisions prises se trouve résumé dans leur communiqué de presse ci-dessous.

Gilles DESNOIX

Communiqué de presse – 17 janvier 2018

Cette année s’annonce plus difficile pour les retraités avec une amputation sévère de leur pouvoir d’achat : augmentation de la CSG de 1,7 points (plusieurs centaines d’euros), du carburant, du gaz, des mutuelles, des assurances auto … tandis que nos pensions stagnent, retraites et complémentaires, depuis maintenant 2013, cinq ans !!

Le président de la République Macron et son gouvernement s’en prennent à toutes les catégories sociales : salariés, jeunes, chômeurs, agriculteurs, retraités, tout en favorisant les plus riches et les capitalistes.

La question essentielle qui se pose, aujourd’hui, est bel et bien de rassembler, d’organiser toute cette colère contre ce gouvernement aux ordres du Medef, contre ce président, clé de voûte des Institutions de la cinquième République – Institutions antidémocratiques puisqu’elles permettent, entre autres, de faire passer des ordonnances antisociales !!

À l’appel de neuf organisations, la carte de vœux au président que nous proposons aux retraités de signer est un premier mode d’action collective. L’objectif est de rassembler sur ce texte et de porter dans l’unité ces cartes-pétitions au préfet le 25 janvier. Certes, il ne faudra pas en rester là et nous sommes convaincus que les retraités sauront répondre à notre appel à se mobiliser, s’organiser, avec nos organisations syndicales, pour se défendre et gagner. Tous ensemble. Plus que jamais, allons voir avec audace nos voisins, amis, parents, collègues pour les convaincre de s’organiser avec nous.

Les retraités multipro sont solidaires des salariés en lutte dans le Bassin montcellien : salariés de la SIAP, de Konecranes, d’Eolane. Ils protestent contre la suppression de moyens à la Formation Professionnelle pour Adultes et au lycée professionnel Claudie Haigneré. Ils soutiennent les personnels des Établissements Hospitaliers pour Personnes Dépendantes (EHPAD) en grève le 30 janvier, et appellent à participer en nombre au rassemblement à l’appel du Collectif de Défense des usagers des hôpitaux (CODEF) le samedi 20 janvier à 10 heures devant la mairie de Montceau pour s’opposer à la suppression de la chirurgie au Centre Hospitalier Jean Bouveri, ainsi qu’aux menaces qui pèsent sur les Urgences.

Alain Davanture, secrétaire du syndicat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.