Tribunal – Un gilet jaune du Magny condamné

Contrairement aux deux premiers gilets jaunes qui furent interpellés samedi soir lors de l’intervention des forces de l’ordre, un troisième l’a été mais par la suite. Cet homme de 58 ans, domicilié entre le Mont-Saint-Vincent et Cluny a été identifié puis interpellé chez lui mercredi et placé en garde à vue au commissariat de police de Montceau-les-Mines, rapporte son avocat Maître Claude Vermorel.

L’homme en question a été présenté en comparution immédiate ce jeudi après-midi au tribunal de Chalon-sur-Saône. On lui reprochait une incitation à la violence sur internet. « C’était une métaphore » a expliqué le gilet jaune au tribunal. « Et quand vous chantez les premières paroles de la Marseillaise, n’est-ce pas un appel à la violence » a plaidé son avocat. Sur ce fait, son client a été relaxé.

En revanche, lui a été reproché également la violence avec arme par destination contre les policiers le samedi soir au Magny. « Il a jeté des boules de terre » admet Maître Vermorel. L’homme de 58 ans a été condamné à un stage de citoyenneté avec 1000 € d’amende avec sursis en cas de non respect de la décision de justice.

« Les magistrats ont pris la mesure de la situation, la peine prononcée est adaptée aux circonstances. C’est une condamnation pédagogique », explique l’avocat valloirien.

Jean Bernard

 

6 commentaires

  1. Les gilets jaunes du magny, dans 2000 ans on parlera encore 😜🤣🤣🤣

  2. Le mouvement des gilets jaunes est aussi une condamnation pédagogique pour le président de la république, le 1er ministre et les membres du gouvernement (j’omets volontairement les majuscules à leurs titres ; il faut les mériter).
    Nous ne savons pas encore combien de temps va durer leur stage de citoyenneté. Probablement de quelques semaines à quelques mois en fonction de leur capacité à prendre la mesure de la situation.

    Œil pour œil dent pour dent !

  3. ami, entends tu les cris sourds du pays qu’on enchaîne (etc) ce soi-disant président « moi je 2 ieme » ne connais pas cet air? les magistrats devraient lui apprendre dans un stage!

    • Mais de quel pays vous parlez ? Revenez sur terre, chez nos proches voisins, dès le 17 ‘novembre, plus aucun GJ n’auraient osé montré le bout de… Ses pavés…
      À l’étranger, on rigole bien du pays qui verse le plus d’aides sociales au monde, qui tolère à travers les réseaux sociaux des propos extrêmement violents, haineux (…) ! Alors pour ceux qui sont appréhendés, ils assument!
      Qui jette une boule de terre, jettera des boules de pétanques…..

  4. Qu’est devenu le gilet jaune qui s’est fait défoncer le crâne par les crs? Les pompiers se sont vus interdits de le prendre en charge. Pourquoi vous ne dites rien a son sujet? Vous étiez bien la pourtant j. Bernard. Son état était plutôt critique mais quand un GJ se fait esquinter, on se tait. Information sélective ou manipulation, en tous cas, cette personne a disparu. A suivrm

    • Vous racontez n’importe quoi, c’est désolant. Le monde est ainsi fait malheureusement. Le gilet jaune en question va bien, il était hier au camp du Magny.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *