Transport – Le parti communiste bouge dans ses idées

  membre du Parti de la Gauche Européenne-Section Bassin minier.

Pour un plan de transformation économique, sociale et écologique (suite)

Au regard de la gravité du moment, les parlementaires communistes, proposent un plan de transformation économique, sociale et écologique.

Mobilités : favoriser des transports propres et accessibles

Un plan vélo ambitieux, tout le monde y pense.

Le secteur des transports est le premier contributeur au réchauffement climatique au niveau national alors que les besoins de mobilité continuent de croître.

Nos propositions :

18. Déterminer et assurer les investissements publics indispensables à la rénovation de l’ensemble du réseau ferroviaire existant et au déploiement des petites lignes de train et de trains de nuit, tout en favorisant des politiques tarifaires attractives au sein d’un pôle public du transport ferroviaire assuré par la SNCF. Engager dans les meilleurs délais la réouverture du Perpignan-Rungis.

19. Développer un plan pour le fret ferroviaire en relançant notamment l’offre dite de “wagons isolés” et en instaurant un moratoire sur la fermeture des triages.

20. Mettre en oeuvre un plan de baisse des volumes transportés et des distances parcourues par le secteur des transports routiers en réglementant le transport marchandises.

21. Baisser le taux de TVA à 5,5% sur les transports publics.

22. Encourager la gratuité des transports collectifs en milieu urbain et accroître l’offre de transport en soutenant les politiques d’investissement dans l’infrastructure et le matériel.

23. Favoriser fiscalement l’acquisition des véhicules légers peu émetteurs et la relocalisation de la production de véhicules légers à coût accessible.

24. Supprimer progressivement les exonérations fiscales dont bénéficient le transport aérien et le transport poids lourds en fléchant les recettes vers l’Agence de financement des infrastructures de France.

25. Déployer un plan vélo ambitieux doté de 2 milliards d’euros axé sur le déploiement des infrastructures cyclables.

26. Soutenir le développement d’une filière de transport maritime vélique.

27. Renforcer, par un plan ferry, le transport Transmanche et les liaisons maritimes Méditerranée très durement affectés par la crise sanitaire et le Brexit avec un programme de soutien aux investissements dans la motorisation propre des navires.

28. Développer un plan généralisé pour des ports à haute qualité environnementale basée sur l’humain. Il s’appuie sur un axe stratégique, celui de la réduction de l‘empreinte carbone tout au long de la chaîne logistique portuaire du bateau à la livraison, incluant un volet recherche. Il doit être conduit en lien étroit avec les acteurs à commencer par les salariés et agents et leurs représentants.

2 commentaires

  1. Il y a eu des petits malins qui avaient instauré « l’éco-taxe » pour équilibrer les moyens de transport et leurs financements, avec redistribution au ferroviaire.
    Mais il y a eu aussi des petits malins, éternels contestataires, qui s’y sont opposés. Regardez-vous dans une glace pour voir de qui je parle.
    Au fait: redévelopper le fret ferroviaire, ce sera au détriment du routier? Ca vous fera une contestation de plus pour « défendre » les routiers qui seront impactés. Surtout que ce seront les français qui seront les plus touchés.
    Quand est ce que vous parlerez des vrais problèmes sans faire du populisme à la YAKAFOKON? Citez donc et surtout combattez la concurrence déloyale des routiers de l’est de l’Europe. Soyez « franco-français » en permettant de faire participer les transporteurs étrangers au coût des infrastructures de notre pays.

  2. Qu’est ce qu’il faut pas proposer pour essayer de gagner des voix en reprenant des thèmes évoqués par d’autres (Convention citoyenne pour le climat /Se déplacer) ou bien le gouvernement qui s’est durablement engagé dans une démarche écologique liée aux problématiques du moment.
    Pour ce qui est de l’écotaxe; je crois bien que comme le dit HIhi ,ceux qui aujourd’hui essaye de faire de l’écologie comme les gens qui ont écrit cet article devraient surtout ne pas en faire ; on a perdu déjà 6 ans à cause de leurs perpétuels oppositions car ce n’est pas leur idée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *