Tout va bien… tout va bien… Madame la Marquise

A part ça l’inflation revient. Il y aura des gagnants mais surtout des perdants.

Vous connaissez la fameuse histoire du verre à moitié vide ou à moitié plein ? C’est pareil mais autrement. Pour beaucoup ce sera un verre moitié vide… moitié vide.

Le retour de l’inflation va faire des gagnants… et des perdants… surtout des perdants…

Baisse de 0.1% en juillet des prix à la consommation alors que l’inflation se positionne à + 2.3% sur 12 mois, c’est une bonne nouvelle pour ceux qui remboursent des crédits ou qui en contractent un.

Par contre pour les fonctionnaires dont le point d’indice est gelé, pour ceux qui ne pourront dans le cadre des négociations annuelles obligatoires (NAO) dans les entreprises obtenir des augmentations, pour les retraités sur la pension desquels il ne sera répercuté qu’une partie de l’inflation, les petits épargnants, ça va être dur dur et un trou dans le pouvoir d’achat.

Mais pourquoi l’inflation repart elle ?

Premièrement parce que la fiscalité indirecte a pris un bon coup avec les taxes sur le tabac et les carburants, deuxièmement parce que l’énergie (électricité, gaz et pétrole) a vu ses tarifs augmenter sans cesse.

Alors certains, peut-être en bas de l’échelle, verront progresser le SMIC, mais il ne s’agira que d’une mesure technique de rattrapage. Ceux qui gagnent entre 1,1 et 1,5 SMIC auront sans doute un parfum d’augmentation, mais avec des niveaux de progressions à ne pas mettre sous l’œil d’un myope.

En fait les seuls gagnants ce sont les emprunteurs et l’Etat.

Donc comme nous vous le disions, tout va bien… tout va bien… selon le verre !

Gilles DESNOIX

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *