Tour de l’Avenir – Les futures étoiles du cyclisme arrivent à Saint-Vallier le 23 août

Il la voulait, il l’a eue cette étape contre la montre par équipe du 23 août 2022 du Tour de l’Avenir 2022. Le 23 août, c’est un mardi et ce jour-là, les rues de Saint-Vallier vont respirer au rythme des coureurs (- de 23 ans) qui s’élanceront une quarantaine de minutes auparavant de Gueugnon pour parcourir 28 km.

Alain Philibert, maire de Saint-Vallier est un grand amateur de cyclisme, n’a-t-il pas fait Raymond Poulidor, citoyen d’honneur de de la ville de Saint-Vallier ! « C’est un honneur pour notre commune mais également pour la communauté urbaine, le Département _ à qui il va demander une subvention car il ne perd pas le nord _ et les commues traversées (notamment Perrecy-les-Forges et Sanvignes, celles de son canton où il a été élu) que d’accueillir le Tour de l’Avenir ».

Car c’est une épreuve importante, « l’équivalent du Tour de France chez les jeunes, une épreuve très disputée par équipes nationales » fait remarquer Philippe Colliou, directeur du Tour de l’Avenir en visite à Saint-Vallier en compagnie notamment du régionale de l’étape, le Gueugnonnais  Ludovic Poignant, commissaire général de l’épreuve depuis 2012. Autant dire que les 28 km entre Gueugnon et Saint-Vallier ne lui sont pas étrangers.

L’an dernier, Le Creusot a reçu une étape du Tour de France, la Grande Boucle, cette fois-ci, les projecteurs se pointeront sur Saint-Vallier et le Tour de l’Avenir sur le modèle du Tour de France, avec les mêmes codes mais en version plus condensée. Ce sont quand même 450 personnes à prendre en compte dont 26 équipes nationales de 6 coureurs ou encore la Garde Républicaine comme chez les grands. Il y aura les mêmes animations en attendant les coureurs avec la caravane et les ateliers BMX et trial pour les enfants à proximité de la ligne d’arrivée.

Pourquoi le choix de Saint-Vallier ? Déjà parce que la ville en a fait la demande et que « la commune est à la bonne dimension de l’événement » assure Philippe Colliou. « La Saône-et-Loire est un bon territoire pour un contre la montre avec ses vallons » ajoute-t-il.

Ce mardi 23 août 2022, c’est toute une ville qui va vivre l’événement sans doute avec frénésie et enthousiasme et les amoureux de la petite reine découvriront peut-être les futurs champions de demain comme le sont aujourd’hui deux des derniers vainqueurs du Tour de France, Tadej Pogacar et Eval Bergal, eux-mêmes victorieux de Tour de l’Avenir. On peut même ajouter Felice Gimondi, Joop Zoetemelk, Greg Lemond, Miguel Indurain et Laurent Fignon côté français.

« Le Tour de l’Avenir est un révélateur de talents » reprend le directeur de l’épreuve. « C’est un tremplin pour le Tour de France ».

Jean Bernard

58 e édition du Tour de l’Avenir, départ le 18 août de La Roche-sur-Yon, arrivée dimanche 28 août à Villaroger en Tarentaise (Savoie).

Mardi 23 août, contre la montre par équipe entre Gueugnon et Saint-Vallier sur 28 km. Premier départ de Gueugnon à 14h30 et toutes les 3 minutes. Dernier départ à 15h45 avec une arrivée à Saint-Vallier vers 16h20 (à une moyenne de 50 km/h).

Arrivée à Saint-Vallier en passant par les Gautherets, la rue Jean Jaures, rue Jean Lebas et la place Salengro.

Coût de l’épreuve : 900 000 € de budget dont 20 000 € de la commune de Saint-Vallier et 12 000 € pour l’animation. 

3 commentaires :

  1. Bravo et félicitations à tous …une petite pensée à ceux et celles qui doutent de l attractivité de la ville de st vallier…on peut penser ce qu’ on veut , les faits sont là ! Une ville dans le « vert  » économiquement, les grandes autorités qui choisissent st vallier…tout est dit ! A bon entendeur , salut !

  2. Oui Hihihihi les cyclistes pourront dormir à l’auberge de la saule…….

  3. Et bien oui Saint vallier a de l’argent du contribuable à jeter par la fenêtre bravo à vous une question les pauvres habitants de la commune rien bravo, merci pour nous la majorité de Saint vallier…..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.