Toulon-sur-Arroux – Classique et gospel à la fois

En août 2019 festival « Ripailles du pont du Diable » à Toulon sur Arroux (du 3 au 17-18)

Ce samedi midi un groupe de joyeux convives déjeunaient au restaurant la Bonne Heure Antillaise pour préparer un gros évènement culturel 2019.

Il s’agit de mettre sur les rails un festival propre à la commune de Toulon en lien avec le Festival Outre-mer en Bourgogne et poursuivant cet événement sur l’année.

L’idée en est venue à Bernard Labrosse le maire de Toulon au cours d’une rencontre lors de ses vœux avec un natif de Toulon revenu quelques jours dans sa bonne vieille ville.

Il s’agit de Marcel Charleuf, artiste et choriste reconnu, créateur déjà de deux festivals : « Une autre voix » à Nîmes, « Odes à la musique » à Puycelsi dans le Tarn.

Ce créateur, accompagné des deux éminentes représentantes de la Fédération Française de Gospel, a repris une idée déjà développée deux fois dans le passé : un festival de chœurs à Toulon sur Arroux.

Tous le monde connaît le dynamisme de cette commune et surtout son passé historique. Or, voila le lien qui unit la commune, ses habitants et son département, l’histoire.

Pour ne citer que le Cahier de Doléances, si célèbre maintenant, il s’agissait, alors, d’établir un lien entre la France du 18ème siècle et le nouveau monde où l’esclavage servait de modèle économique.

Là aussi, en 2019, il s’agit de tendre un pont entre toutes les cultures partagées au-delà des océans.

Le festival « Ripailles du pont du Diable » se déclinera en deux parties du 3 au 17-18 août 2019.

Première semaine classique : Vocalis… stages de choristes de la région, master class (plus de 50 participants attendus) et concerts sous la baguette de Jean Pierre Del Moral (Chœur Vittoria Ile de France (5° Victoire de la Musique), Ensemble Vocal Michel Piquemal (4° Victoire de la Musique Classique).

En outre le public sera convié à exécution de la Misa Criolla d’Ariel Ramirez avec Los Calchakis (groupe très célèbre de musiciens et chanteurs d’Amérique d’Argentine et du Chili).

Concert de fin de festival classique à l’église de Toulon, plus un autre concert ensuite dans un lieu ou une commune à préciser.

Seconde semaine gospel : Gospel sous le pont « Gospel Under the bridge ». Là on entre de plein pied dans les cultures partagées avec la Fédération Française de Gospel représentée aujourd’hui par Marie Christine Damblade et Marie Claude Blod. Master Class (le public est attendu nombreux), concerts également avec 140 choristes d’Ile de France, et un concert de Solani Portia Manyike (artiste Sud Africaine qui s’est illustrée dans la comédie musicale Le Roi Lion) au restaurant la crémaillère.

En attendant ce nouveau festival, Marie Christine Damblade et Marie Claude Blod feront la fermeture, le 12 mais du 10ème festival OMB à la Sablière à Montceau.

A inscrire sur vos tablettes pour ne rien rater ou pour vous inscrire aux Master Class du mois d’août.

Quercus63@hotmail.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *