SUD Solidaires 71 : l’appel du 15 décembre

Communiqué de l’Union syndicale
SUD Solidaires 71 :

OUI ON PEUT GAGNER !

Après 18 mois au pouvoir, le gouvernement Macron Philippe est rejeté par une majorité de la population française. Plus que jamais la mobilisation des Gilets Jaunes montre la réalité de ce gouvernement : Il est à bout de souffle et de plus en plus illégitime . Sa seule réponse : la violence sociale et policière envers celles et ceux qui
manifestent pacifiquement et dignement depuis plusieurs semaines !

18 MOIS, ÇÀ SUFFIT !!!

Solidaires 71 appelle à participer nombreux -ses aux mobilisations du samedi 15 décembre et de celles qui suivront ! Rappelle son soutien à la mobilisation des Gilets Jaunes dans le respect de ce
mouvement et de ses actions. Des syndicats SUD Solidaires ont déjà lancé des appels à la grève pour le pouvoir
d’achat, la justice sociale , fiscale , écologique.

Maintient que les responsables économiques et politiques de cette situation sont au pouvoir et doivent répondre à l’urgence sociale. Les annonces de lundi sont un enfumage construit sur nos impôts et nos cotisations sociales, donc au final contre les services publics et la protection sociale. Il faut prendre sur les profits, il faut une autre répartition des richesses.
Condamne la violence dont le gouvernement est responsable à l’encontre des manifestant.es, en particulier contre la jeunesse. De même, l’entrave aux droits de manifester, les « arrestations préventives et abusives » de Gilets Jaunes doivent cesser immédiatement.
Soutient les mobilisations des lycéen.nes et des étudiant.es. Le gouvernement doit revenir sur ParcourSup, les réformes des lycées, le Service National Universel et la hausse des frais d’inscriptions universitaire pour les étranger.es.
Revendique un SMIC à 1700 euros net, une hausse immédiate des salaires de 400 euros, des hausses des pensions et des minima sociaux. Au delà de nos revendications, il est urgent de geler toute fermeture des services publics, mais aussi les réformes chômage/assedics et retraites en cours. .
Rappel ses engagements que le meilleur moyen de montrer qu’il n’y a pas de justice sociale sans égalité des droits c’est de ne pas laisser se détourner le conflit social actuel en une discussion autour d’un problème « d’identité » ou d’immigration.
Invite à agir : l’heure est à la construction dans les entreprises, le secteur public de la convergence avec le mouvement en proposant aux personnels de se réunir, de discuter de leurs revendications et d’engager le combat pour augmenter leurs salaires, améliorer leurs conditions de travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *