Sécurité – Le RN évoque la suppression de commissariats en BFC

Communiqué du Rassemblement National de Bourgogne – Franche-Comté.

Les Bourguignons et les Francs-Comtois doivent conserver leurs commissariats !

 

Présenté en novembre 2020 par le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin, le Livre blanc de la sécurité intérieure envisage un redéploiement des forces de l’ordre qui pourrait aboutir à la suppression de plusieurs dizaines de commissariats à travers la France.

En Bourgogne Franche-Comté, les commissariats de Vesoul, Dole, Lons-le-Saunier et Pontarlier sont aujourd’hui menacés.

A l’heure où notre société connaît un ensauvagement et une explosion de l’insécurité, le Jura et la Haute-Saône – en dehors d’Héricourt rattachée à Montbéliard _, pourraient devenir des départements privés de police nationale.

Les élus du groupe Rassemblement National dénoncent fermement une réorganisation brutale qui frappe de plein fouet des policiers qui subissent déjà quotidiennement la « haine anti-flics » et les violences dans le cadre de leur mission. Ils soutiennent les fonctionnaires qui avec leurs familles sont plongés inutilement dans l’inquiétude d’une mutation.

Alors que les violences urbaines s’intensifient partout dans la région, il est inconcevable et dangereux que la force publique se réduise aux seuls effectifs de la gendarmerie dans deux départements.

Le gouvernement d’Emmanuel Macron doit impérativement renoncer à ce projet qui ferait reculer davantage la République et l’autorité de l’Etat.

Julien Odoul

Président du groupe Rassemblement National

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.