Sanvignes – Un marché à géométrie variable avec une variable d’ajustement

Les jeudis se suivent et ne se ressemblent pas à La Trèche à Sanvignes où se tient le marché. Ils sont à géométrie variable et surtout très sensibles à la température, la variable d’ajustement.

La semaine dernière, il faisait horriblement chaud que même souffler dans l’harmonica desséchait les muqueuses. C’est vous dire combien le thermomètre avait franchi la limite du tolérable.

Ce jeudi, le temps était à l’orage. Un contraste saisissant d’une semaine à l’autre. Température en baisse, fréquentation en hausse. Le marché reste le marché, en revanche, l’animation musicale devenue incontournable à La Trèche, a fait la différence. Invité à se produire en formation réduite, le groupe les Delph’ Angels qui a pris la forme des Anges sans elle.

J’ai tellement rêvé d’elle…

Alors, entre la poire et le fromage, la musique a joué le plat de résistance et les visiteurs, trop heureux d’en profiter, en ont même pris double ration tellement c’était bon.

Si je pouvais la retrouver…

Déjà les organisateurs du marché de Sanvignes attendent avec impatience celui du 27 août et sa nocturne (16h à 22h) avec la présence d’une vingtaine d’exposants et la possibilité de se restaurer sur place avec les produits des producteurs locaux.

Vous achetez et vous consommez sur place.

Jean Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *