Sanvignes – Petite enfance, grand Noël sans dormir

 

C’est maintenant ou jamais de fêter Noël même avec un peu d’avance sur le calendrier. Noël en avance et la compagnie du bateleur en retard ce mercredi après-midi à la Trèche à Sanvignes. Peut-être un problème de fuseau horaires entre la Nièvre et la Saône-et-Loire. Rien de grave, les parents et les enfants ont pu arriver tranquillement à l’arbre de Noël du service petite enfance de Sanvignes. Un service qui cette année a accueilli soixante-cinq enfants.

Avec la compagnie du bateleur originaire d’Imphy à côté de Nevers, les enfants découvrent la roulotte de Charlotte. Pauvre petite fille, elle n’arrive pas à dormir. Alors elle compte les moutons, leur donne des petits noms, ma puce, mon canard…

Une histoire pour les petits qui entrent dans le jeu et qui a dû rappeler bien des souvenirs aux parents à l’heure du coucher. Mais pas question de dormir cet après-midi surtout qu’après le spectacle, le père Noël qui lui n’a pas le temps de faire une sieste en ce moment, est arrivé à la Trèche. Personne n’a fermé l’oeil.

J.B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *