Santé – Le Codef soutient les urgences à Montceau

Communiqué – LES JOURNÉES D’ACTION

DANS LA SANTÉ SE MULTIPLIENT,

LES USAGERS SONT

AUX CÔTÉS DES PERSONNELS !

 Urgences,  EHPAD,  Psychiatrie, depuis des mois les personnels   se mobilisent pour dénoncer la  politique austéritaire dans les hôpitaux.

Depuis des mois, des luttes sont engagées aussi par les usagers contre des fermetures de maternités, des suppressions de lignes de SMUR, de services d’urgences, de lits, de personnels.
En face, un gouvernement fermé à tout dialogue, qui octroie une aumône pour les services d’urgence, car il s’agit bien de cela : 70 millions d’euros, cela représente à peine 1 poste équivalent temps plein sur un an par établissement, sans compter les EHPAD.

Les revendications du collectif inter-urgences, des organisations syndicales, du printemps de la Psychiatrie sont plus que légitimes. Le projet de loi santé, en débat au Sénat avant de repasser en 2ème lecture au Parlement, loin d’y répondre, va remettre en cause l’accès aux soins de proximité, n’apportera aucune réponse aux problèmes de démographie médicale et fera la part
belle au secteur privé.

Le Codef, membre de la Coordination Nationale des comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité, dénonce cette politique de casse des services publics qui, dans le domaine de la santé, aboutit à une catastrophe sanitaire et militons pour un service public de la Santé, financé à 100% par la Sécurité Sociale avec notamment :

– De véritables moyens financiers et humains pour répondre aux besoins de la population,

– L’arrêt immédiat des fermetures de lits et des suppressions de postes,

– La fin de la politique d’austérité, d’économie et du système d’enveloppe fermée nettement insuffisante,

– L’affectation des crédits publics aux services publics hospitaliers et sociaux, et l’arrêt de leur privatisation et de leur gestion selon les critères du privé.

Par ailleurs, au niveau local :

– Le Codef soutient les revendications du service des urgences et notamment la création d’un poste d’Aide-Soignant-e la nuit aux urgences

– le Paiement de leurs heures supplémentaires

– la création de postes de conducteurs ambulanciers…

– Le retour de la chirurgie ambulatoire,

– L’ouverture des travaux de l’hélistation. Pour mémoire, l’alerte a été lancée par le Codef il y a maintenant un an et demi.

LES USAGERS SONT AUX CÔTÉS DES PERSONNELS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *